Festival départemental des activités ludiques du Zou : Charles Kakaï crée l’émulation au sein de la jeunesse

1 143

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La 1ère édition du festival départemental des activités ludiques du Zou s’est déroulée, 31août et 1er septembre 2019, sur l’esplanade du stade omnisports d’Abomey. Deux principaux jeux étaient en compétition. Il s’agit de la belotte et du domino communément appelé ‘’Adji’’. Toutes les neuf Communes du Zou étaient représentées par une équipe bien avertie de ces jeux. Au terme du challenge, l’équipe de la Commune de Za-Kpota a été sacrée championne de la phase départementale des activités ludiques du Zou dans la catégorie belotte. Bohicon et Djidja ont, quant à elles, occupé respectivement la 2ème et la 3ème places. Elles ont reçu chacune une enveloppe financière qui varie de cent mille à vingt-cinq mille francs Cfa en fonction du rang occupé. Au niveau du domino, Bohicon a  arraché le trophée devant les autres Communes participantes. Les trois premiers de cette catégorie ont été également gratifiés, chacune d’une enveloppe financière. Un pari gagné pour Charles Kakaï, Directeur départemental du tourisme, la culture et des sports (Ddtcs) du Zou qui s’en réjouit. Selon lui, cette activité inscrite au Plan de travail annuel du ministère témoigne que le Gouvernement promeut  toutes les activités sportives, ludiques et culturelles sans exception contrairement à ce que pensent certaines opinions. Elle vise, a-t-il dit, à développer l’esprit d’anticipation chez les jeunes, à créer un brassage entre eux en vue de leur permettre de se solidariser pour des défis d’entrepreneuriat et de développement. Après la phase départementale, a rappelé le Ddtcs,  les équipes championnes auront à défendre  les couleurs de leur Commune au niveau national très prochainement. Euloge Avossè, 1er en belotte dans le Zou, après avoir salué la parfaite organisation des jeux au plan départemental,  compte se mettre au travail pour mieux défendre l’étendard de sa Commune, Za-Kpota  à la phase nationale.

 

Fernand Kinmahou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite