Attribution d’agréments aux Epes : Les clarifications du Depes !

691

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Directeur des Etablissements privés  d’enseignement supérieur (Depes), invité le week-end dernier sur l’Ortb, s’est prononcé sur les différentes catégories d’agréments attribués aux Epes pour le compte de l’année universitaire 2019-2020. Le Prof Dodji Amouzouvi a évoqué entre autres des agréments réservés et ceux en sursis…

 

Si pour le Depes, Prof Dodji Amouzouvi, au total, 29 établissements privés d’enseignement supérieur ont reçu théoriquement l’agrément et  sont en phase avec les textes régissant le secteur, il a précisé que sur les vingt (20) Epes autorisés l’année écoulée, dix-sept ont pu renouveler leur agrément. Les trois autres ont eu l’agrément réservé. « Ils pourront relever la réserve si ce qu’on leur reproche est corrigé », précise-t-il. A eux, neuf nouveaux établissements se sont ajoutés cette année. Des explications du Prof Amouzouvi,  il ressort que quatre établissements ont reçu l’agrément cette année avec un délai de deux ans pour leur permettre dit-t-il, « de réaliser ce qu’on leur reproche». « Il y a 14 établissements d’enseignement supérieur qui sont en sursis d’un an » ajoute-t-il. Ces derniers ont aussi un ensemble de situations à régulariser. « S’ils ne se corrigent pas, l’année prochaine on va le leur retirer » avertit le Depes. Mais en attendant l’expiration de ce délai, d’autres écoles vont connaître peut-être le sort des 103 universités inscrites sur la liste provisoire des Epes à fermer à partir de l’année académique 2019-2020. Certains pourront par contre sortir de cette liste noire. Ils ont une semaine pour faire des réclamations. «Si les réclamations ne viennent pas remonter d’autres établissements, nous resterons sur les 29 ; si les réserves ne sont pas levées nous baisseront et nous reviendront moins de 29» résume le Depes. Quant aux critères d’attribution de l’agrément, Prof Amouzouvi donne également des clarifications. « Si l’inspection a été défavorable, si vous n’avez pas un seuil minimal de rentabilité par rapport à l’effectif dans la filière, si vous n’avez pas de bibliothèque physique, si vous n’avez pas d’autorisation d’enseignant à hauteur de 75%, si vous avez été condamné une fois par la justice, on ne va pas vous accorder l’agrément » a-t-il expliqué.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite