Bénin/ cinématographie : Marzouk Bankolé valorise le culte Oro

1 311

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La ville  de Sakéte a accueilli dimanche 25 août 2019, l’équipe de tournage du documentaire  long métrage intitulé «  Oro (le culte qui préserve la forêt)». A  cette occasion, le réalisateur, Marzouk a justifié le choix du titre et fait part de l’importance que revêt le culte Oro pour la société.

 

 » ORO est un culte extraordinaire et qui pour moi est très symbolique dans le milieu Nago et Yoruba », c’est la déclaration de Marzouk Bankolé, réalisateur du documentaire «  Oro (le culte qui préserve la forêt) », pour justifier le choix du thème de son long métrage. Pour le réalisateur, au-delà du mythe,  Oro recèle de nombreux avantages pour la société. Selon ses explications, Sakété, Pobè, kétou et environs, jouissent d’une végétation verdoyante et dont l’accès est interdit à la population, car composée entre autres de forêts habitée par Oro. Marzouk Bankolé en déduit  donc que ce culte est sacré. Le choix du thème se justifie donc selon ses propos, par les vertus protectrices de la nature du culte Oro. Marzouk Bankolé a saisi l’occasion, pour exprimer sa reconnaissance aux généreux accompagnateurs que sont le Groupe de Presse Matin Libre, Soulé Issiaka, Flash Prod, Colos 7, aux dignitaires du culte Oro, ainsi qu’à l’équipe de la réalisation.

 

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite