En prison : Antoine Dayori libéré mardi prochain

1 013

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Interpellé puis placé sous mandat de dépôt, mardi 20 février 2018, Antoine Dayori sera libéré mardi 27 août 2019. Condamné à 3 ans de prison devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme, l’ancien directeur général du conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb) aura passé 1 an et quelques mois en prison. Sa libération anticipée pour « bonne conduite » entrerait dans le cadre de la grâce présidentielle décidée par le Chef de l’Etat béninois dans son message à la nation prononcé à la veille de la commémoration de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale.

L’ancien Dg du Cncb Antoine Dayori, le président national du Collectif des syndicats de conducteurs, transporteurs et travailleurs assimilés du Bénin (Cosycotrab), Claude Quenum ainsi que d’autres personnes ont été mis sous mandat de dépôt dans une affaire de malversations au Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb). Il est reproché à ceux-ci, des faits graves liés entre autres à des séminaires non tenus, mais pour lesquels des décaissements ont été opérés.

 

Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite