Approvisionnement de carburant à 100% dans les stations privées : Dieudonné Lokossou craint pour la survie de la Sonacop

502

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les services étatiques sont désormais autorisés à s’approvisionner à 100% dans les stations privées jusqu’à nouvel ordre. Cette mesure dérogatoire prise par le gouvernement pourrait bien être préjudiciable à la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (Sonacop), selon l’ancien secrétaire général du Syntra-Sonacop et de la Csa-Bénin. « Lorsqu’on prend une note alors que nous sommes dans un monde de concurrence désormais, on transfère entre griffe le monopole de la Sonacop parce que c’est l’Etat qui est le grand acheteur. On fournit beaucoup de biens et services à l’Etat. Mais lorsqu’on prend une note de service pour dire, désormais à titre dérogatoire… La dérogation là, c’est pour combien de temps. Moi je ne sais pas si on fait de réforme là hein. La Sonacop, ce n’est même pas une perfusion, c’est artificiel. On déshabille quelque chose qui appartient à l’état et on va vers les privés », déplore l’ancien secrétaire général de la Confédération des syndicats autonomes (Csa-Bénin), Dieudonné Lokossou dans l’émission 100% Bénin. Et de poursuivre « si (la dérogation doit durer 2 mois), on a qu’à préciser. Mais quand on dit jusqu’à la fin de l’année, mais la Sonacop serait déjà enterrée et on va faire les funérailles ».

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite