Ligue Atlantique de taekwondo : Les meilleurs pratiquants désormais connus

146

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Collège d’enseignement général 1 d’Abomey-Calavi a abrité, samedi 17 août 2019, les Championnats régionaux de taekwondo  de la Ligue Atlantique sous l’égide de son président Firmin Didagbe. Ce rendez-vous zonal au plan national a réuni plusieurs pratiquants de taekwondo dans les catégories cadettes, juniors et seniors, aussi bien chez les jeunes filles et dames qu’au niveau des garçons et hommes.

Cette compétition permettra de disposer à l’instar des autres régions d’une sélection qui représentera ladite Ligue aux différentes compétitions nationales dont le plus éminent est les championnats nationaux prévus pour se tenir en septembre 2019. Sur les tatamis, les participants ont émerveillé de par leurs prestations. Ainsi, dans la catégorie cadette chez les garçons, c’est Moïse Adjinakou qui a décroché l’or devant Abdul Oumarou dans les moins de 37 Kg. Quant à Audrie Guendehou, Irfane Machoudou-Lafia, Théophile d’Almeida, ils sont montés sur la plus haut marche du podium respectivement dans les catégories des moins de 45 kg, des moins de 53 kg et plus de 61 Kg. Au niveau des filles, Carole Glitho dans la catégorie des moins de 47 kg et Espérance Adjakas dans la catégorie des moins de 55 kg n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Au niveau des juniors garçons, Béneth Gbassi et Ornel Babagbeto ont décroché respectivement la médaille en or et en argent dans la catégorie des moins de 63 kg. De son côté, dans la catégorie des moins de 73 kg, Lauréat Adjakas est venu à bout de Jef Attolou-Barron en remportant la médaille en or. Déo-Gracias Mibotenaho a pour sa part, décroché la médaille en or devant Zurep Wankou dans la catégorie des moins de 55Kg. Chez les filles, Sintia Dagba, dans la catégorie des moins de 55 kg, et Benoite Natchimdjabo, dans la catégorie des moins de 63 Kg ont remporté la médaille en or dans leur catégorie respective.   

Fier et heureux de la forte mobilisation des différents acteurs, clubs, arbitres et autres officiels, président Firmin Didagbe a dans son message remercié les membres de son bureau sans oublier ceux du Comité exécutif de la Fédération béninoise de taekwondo (Febetae) pour n’avoir ménagé aucun effort pour la réussite de cet événement qui vise à retenir les meilleurs. Aussi, a-t-il tenu à inviter les athlètes aux fair-play malgré l’enjeu, espérant que les différents sponsors et institutions étatiques décentralisés accompagneront les jours à venir la sélection et autres activités pour une bonne représentativité de la région Atlantique. Désormais, les regards sont tournés vers la phase nationale où seront attendus les meilleurs de la Ligue Atlantique de taekwondo pour des prestations plus meilleures.

 

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite