Occupation des espaces publics et insalubrité à Cotonou : Le Préfet menace et annonce des opérations musclées

319

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Par communiqué n°0281/Dep-Lit/Sg/Ccom/sa du 14 août 2019, le préfet intérimaire du Littoral, Jean-Claude Codjia met en garde contre l’occupation des espaces publics, l’insalubrité dans la ville de Cotonou…

 

« Depuis quelques temps, il m’a été donné de constater que dans la ville de Cotonou, notre vitrine nationale, les vieilles et déplorables habitudes d’incivisme notoire, combattues et réprimées naguère telles que l’occupation des espaces publics passants ou non, aux fins d’activités de toutes sortes, les stationnements anarchiques de véhicules de tous gabarits, l’insalubrité recrudescente sur les lieux publics, la vente à la sauvette, la vente informelle des produits pétroliers aux abords des artères nobles, ont malheureusement repris droit de cité, en dépit des maints efforts substantiels que ne cesse de consentir en la matière le gouvernement… », lit-on dans le communiqué préfectoral. L’autorité préfectorale annonce également la reprise des opérations musclées  de remise en ordre. « Le présent communiqué tient lieu d’unique et ultime avertissement », menace le préfet Jean-Claude Codjia. L’autre chose est que des flics seront à nouveau aux trousses des vendeurs d’essence de la contrebande “Kpayor“. La lutte contre le commerce illicite de l’essence semble vouloir reprendre de plus bel. Les opérations musclées annoncées n’épargnent guère ces derniers.

 

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite