Détection et déconstruction des fake news au Bénin : Le site www.beninstopfake.news mis en service !

225

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après la formation d’une vingtaine de professionnels de médias sur la détection, la vérification et la déconstruction des fake news et les séances de restitutions dans les organes de presse, il a été procédé vendredi au lancement de la plateforme web www.beninstopfake.news. Ceci, dans le cadre du projet “Stop fake news“, financé par l’Ambassade des Etats-Unis. Le présent site permettra de déconstruire des fake news et surtout l’accès aux informations crédibles…

 

Le site www.beninstopfake.news est désormais mis en service et accessible à tous. Cette plateforme web permet non seulement d’avoir accès aux informations précieuses, vraies et vérifiées, mais également d’échanger des informations utiles et des articles qui vont aider d’autres confrères. A en croire le coordonateur du projet, Marcel Zounmènou, la création de ce site vient répondre à un besoin d’accès à des informations crédibles. Selon ses propos, il s’agit également à travers ce site, de mettre fin aux fausses informations relayées sur les réseaux sociaux et parfois dans certains médias. Conçu en trois différentes rubriques à savoir “True“, “Not yet“ et “False“, le site offre aux internautes la possibilité d’identifier eux-mêmes les informations fausses et vraies. Des précisions données par le coordonnateur adjoint Honoré Nahum dans sa présentation du site. « Après l’ouverture du site, les vraies informations sont regroupées dans le cadran vert, quant aux fausses informations, elles sont marquées dans le cadrant rouge, celles qui sont en cours de vérification dans le cadrant clair ou on peut lire « en cours » ou « not yet », précise-t-il. « Vous pouvez également nous faire des suggestions pour améliorer nos prestations. Nous sommes là pour vous servir et ensemble on sera fort pour mener le combat contre les fake news à travers des articles de déconstruction et d’autres pour les détecter », a déclaré Marcel Zoumènou. Quant au représentant de l’Ambassade des Etats-Unis Chris Helmkamp, il a rassuré de l’engagement des Etats-Unis à soutenir le projet afin que la lutte contre les fake news soit fructueuse. Considérées comme une épine dans les pieds du journaliste depuis l’avènement du numérique ou encore des réseaux sociaux, les fake news décrédibilisent des professionnels des médias, censés pourtant donner uniquement des informations exactes, crédibles. Le projet “Stop fake news“ entend donc relever le défi d’amener les journalistes à toujours faire preuve de professionnalisme dans l’exercice de leur métier. Si les fake news sont de fausses informations délibérément divulguées à grande échelle dans l’intention de nuire ou de manipuler un auditoire, elles renvoient le journaliste à sa mission traditionnelle, celle de donner la vraie information, l’information dont la véracité et l’exactitude sont établies.

 

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite