Promotion de l’excellence en milieu scolaire : Les cinq premiers au Bac 2019 pour un séjour à Paris

2 499

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

A la faveur de la cérémonie du «Prix d’excellence Gandaho 2019» qui a eu lieu, vendredi 9 août 2019 à l’Infosec de Cotonou, le promoteur Thierry Gandaho et la ministre l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Marie-Odile Attanasso ont officiellement remis les billets d’avion (Cotonou-Paris-Cotonou) aux cinq premiers lauréats du Baccalauréat, session de juin 2019. Chérif Deen Kamirou, Zewalina Amadou, Daryl Medenou, Syntiche Agonvenon et Claudia Hountongbé se sont envolés pour la France, dimanche 11 août et seront de retour le 18 août prochain. Au cours de leur séjour, ils auront à visiter les champs Elysées, Disneyland, l’arc de Triomphe, le musée de Louvre, le musée d’Orsay, le château, les jardins de Versailles, le château de chantilly, suivant un programme alléchant bien établi. Le tout, entièrement  pris en charge par Thierry Gandaho. Pour le promoteur, le «Prix d’excellence Gandaho 2019» a pour objectif de promouvoir l’excellence en milieu scolaire et de célébrer les talents pour susciter une saine émulation au sein de la jeunesse. Il n’a pas manqué de remercier le président Patrice Talon et la ministre Marie-Odile Attanasso pour avoir fait du projet une priorité. Au nom de ses pairs, Syntiche Agonvenon a exprimé toutes leurs gratitudes au promoteur tout en promettant de travailler davantage pour assurer la relève. «C’est un événement que nous devrons célébrer… Je n’ai jamais vu cette initiative d’un promoteur privé qui ai envoyé des lauréats faire un voyage comme prix d’excellence», dira la ministre Marie-Odile Attanasso. A l’en croire, c’est une initiative originale qui mérite d’être soutenue et accompagnée. «Le président de la République l’a apprécié et m’a demandé de lui faire toutes ses salutations et tous ses remerciements», a-t-elle dit avant de remercier le promoteur pour avoir mis le projet au service de la jeunesse. «Grâce à vous, ces jeunes vont mettre pied en France», a-t-elle ajouté avant d’inviter les lauréats à continuer le travail.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite