Budget 2020 de l’Assemblée nationale : Les salaires aux suppléants rangés

820

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les suppléants des députés de la 8e législature devront attendre un autre exercice budgétaire pour peut être espérer un hypothétique salaire. Le budget voté hier n’a rien prévu pour eux. Non pas parce que la question n’a pas été à l’ordre du jour. Il existait bien une volonté de payement de salaire aux suppléants. Interrogé sur la question, le président de la Commission des finances Gérard Gbénonchi reconnait que l’idée a bel et bien germé. « Oui effectivement, au niveau de la commission budgétaire qui a travaillé pour préparer l’avant-projet du budget, c’est une idée qui avait été suggérée, retenue mais disons que les gens ne doivent pas souvent aller trop tôt en besogne parce que le sujet n’a pas été débattu en commission. On ne peut pas dire qu’il est validé », a-t-il laissé entendre sur Canal 3. C’est dire que la proposition a été faite par des députés mais la question n’a pas évolué jusqu’en plénière pour être adoptée ou pas. Et il poursuit: «les gens ont suggéré que si un député souhaite avoir son suppléant au niveau de son cabinet, étant donné que les députés ont une ligne dans leur rénumération qui leur permet d’animer, il peut recruter son suppléant et le payer sur la base de ses indemnités pour lui permettre d’animer son cabinet. Je pense que c’est ce qui a finalement été fait. Donc ,il n’y a pas de rénumération prévue dans le Budget voté, pour les suppléant….». Aussi aucun droit acquis du personnel parlementaire n’a été supprimer ,martèle le député Gbénonchi.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite