Baromètre Matin Libre (du 02 au 08 Août 2019)

400

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Théodore Holo

Le président de la Cour 5e mandature sera bientôt honoré par son successeur. Même si la cérémonie d’hommage s’inscrit dans un grand projet de reconnaissance du mérite des Cours constitutionnelles depuis la première mandature, c’est quand même la preuve que la Cour de Théodore Holo a du mérite, contrairement à ce qu’on a essayé de faire croire.

Nicéphore Soglo

L’ancien président Nicéphore Soglo ne démord toujours pas. Dans une adresse à la jeunesse africaine, il continue d’exiger l’annulation des élections législatives non inclusives. Il a aussi livré la raison du « mépris » du chef de l’Etat actuel à l’égard de son prédécesseur. Pour Nicéphore Soglo, Patrice Talon en veut à Boni Yayi parce que ce dernier avait en son temps démantelé l’Aic, remettant ainsi en cause son monopole sur le coton.

Claudine Prudencio

Le parti Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) de Claudine Prudencio est venu à bout des obstacles qui se dressent sur le chemin de sa reconnaissance officielle. Après les corrections et réajustements à lui demandés par le ministère de l’intérieur, l’Udbn est entré en possession de son récépissé définitif et pourra désormais prendre part aux élections à venir.

Valentin Houdé

A l’instar de l’Udbn, le parti Dud de Valentin Houdé est également sur le point d’obtenir son récépissé définitif. Le parti a déjà satisfait à certaines exigences qui lui ont valu l’obtention du récépissé provisoire. Il ne reste que la preuve de la publication au journal officiel pour l’obtention d’un récépissé définitif, preuve de la conformité du parti à la nouvelle charte des partis politiques.

Kassa Mampo

Dans cette affaire d’évaluation diagnostique en vue pour les enseignants reversés de 2008, la Cstb est très active sur le terrain. La centrale de Kassa Mampo anime un peu partout sur le territoire national des assemblées générales aux fins de décider avec les enseignants concernés du boycott ou non de ladite évaluation. On ne sent pas le même engagement de la part des autres centrales.

En Baisse

EN BAISSE

Sacca Lafia

Environ une douzaine de personnes sont décédées par naufrage à Bopa lors de la traversée du lac Ahémé. C’est en majorité des femmes qui venaient du marché. Ce drame rappelle celui de Karimama, six mois plutôt. Des mesures avaient été annoncées en son temps pour que pareille chose n’arrive plus. Seulement, rien n’avait été réellement fait. Conséquence, Bopa a aussi enregistré ses morts par naufrage.

Frédéric Dandévèhou

L’autorité communale de Bopa est aussi coupable que le gouvernement central dans le drame qui a coûté la vie à une douzaine de personnes lors de la traversée du lac Ahémé. Il revenait d’abord aux autorités locales de s’assurer de l’état des barques avec lesquelles les populations se rendent au marché et veiller à ce que la charge respecte la norme.

Christophe Mègbédji

Le préfet du Couffo Christophe Mègbédji serait à l’origine de la dispersion, à coup de gaz lacrymogène, d’une Assemblée générale des enseignants reversés de 2008 et de l’arrestation des meneurs à Azovè. Ces enseignants s’étaient réunis pour décider de la démarche à adopter en vue de l’évaluation diagnostique annoncée par le gouvernement pour se tenir le 24 août prochain.

Louis Vlavonou

Le personnel parlementaire est en colère contre la diminution de ses avantages alors que, du côté des députés, il serait envisagé une augmentation de leurs primes. Bandeau rouge au front, les travailleurs de l’Assemblée nationale ont manifesté leur indignation lundi dernier lors du cérémonial des couleurs.

Adrien Houngbédji

Le bureau de la 7e législature dirigé par Adrien Houngbédji est à nouveau au cœur de la polémique. Cette fois, c’est le député Augustin Ahouanvoebla qui est monté au créneau pour réclamer des primes non payées aux députés sortants d’une valeur de 51 millions FCFA. Une sortie qui vise directement l’ancien président Adrien Houngbédji dont le bureau est accusé depuis quelques temps, à tort ou à raison, de mauvaise gestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite