Fidèle Zoungbénou au sujet de l’organisation du SaCEPE : « Le but est de créer un espace de rencontres, d’échanges… »

1 116

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Fidèle Zoungbénou  est Assistante Sociale et la déléguée générale du SaCEPE (Salon des centres d’Education de la petite enfance) qui  est un évènement de GAED-ONG  définit comme  Groupe  d’Actions et d’Education  pour le Développement dont le président est le Professeur Docteur Jean-Claude HOUNMENOU. Elle parle ici de l’organisation de l’activité qui va se dérouler du 19 au 25 août 2019 au Hall des arts.

 

Matin Libre : Qu’est-ce qui vous a motivé à organiser ce Salon ?

Fidèle Zoungbénou : L’édition du SaCEPE est partie d’un constat simple. A l’heure actuelle au Bénin, bon nombre de nos concitoyens ignorent encore les bienfaits de la préscolaire et l’offre éducative qu’elle porte.  Aujourd’hui, il n’est plus à démontrer que l’enseignement préscolaire occupe une place de choix dans notre système éducatif, la préscolaire doit être considérée comme une part normale du cursus scolaire.

Quelles sont les activités qui seront exécutées ? 

 

Nous aurons l’exposition des offres et services des garderies, maternelles et autres structures de la petite enfance; nous aurons une conférence sur le thème de l’édition qui est : L’éducation de la petite enfance gage d’une vie réussie. Egalement, des formations au profit des promoteurs, du coaching parental  des ateliers ludiques pour nos enfants. etc..

Quels sont les objectifs visés ?

 

Le SaCEPE a pour but de créer un espace de rencontres, d’échanges et de promotion, au profit des acteurs publics et privés, institutionnels ou associatifs, œuvrant au développement biopsychologique harmonieux des enfants d’âge préscolaire afin de faire connaître au grand public  l’ensemble des offres éducatives existantes  localement.

Quels sont les participants à ce Salon ?

 

Parents d’élèves – Autorités politiques/Educatives – Maternelles et Garderies – Enseignants – Nounous – Partenaires sociaux- Equipementiers pour enfants – les librairies, etc. Toutes structures de la Petite Enfance

Quel bilan peut-on faire de la première édition ?

 

Il faut reconnaître que ça n’a pas été très aisé pour nous de commencer cette aventure. C’était une innovation autour de laquelle il fallait fédérer les acteurs de ce secteur. Néanmoins, nous avons tenu le pari de l’organisation. Cinq jours durant en août 2018, sur l’esplanade intérieure du Stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou, nous avons pu mobiliser un nombre impressionnant des spécialistes, de parents d’élèves,  de  promoteurs de centre d’écoles maternelles, de garderies et autres structures de la petite enfance.

 

Les conditions à remplir pour participer et visiter

 

La participation au Salon  est moyennant une inscription pour l’acquisition de stands. Pour les promoteurs de  garderies, de maternelles, etc… Nous disposons de deux types de stands : Stand partenaire / Stand Promoteur. Pour le public c’est libre et gratuit.

Avez-vous un appel à lancer ?

 

J’invite la population à faire le déplacement vers le hall du 19 au 25 Août pour vivre ces moments magiques qui leur permettront d’obtenir des réponses à leurs diverses inquiétudes. Également, j’invite les promoteurs qui ne se sont pas encore inscrits de le faire  au plus  tôt. « Nous sommes convaincus que par l’éducation nous pouvons changer le monde »

 

Matin Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite