Rapprocher internet des populations à la base : La Menc lance 40 Points numériques communautaires

293

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La ministre de l’Economie numérique et de la communication a procédé mardi 6 août 2019, à la mise en service du Point numérique communautaire, haut débit, de la commune d’Akpro-Misserete. À travers cette cérémonie, ce sont 39 autres Pnc initiés par l’Agence béninoise du service universel des communications électroniques et de la poste ( Absu-Cep), qui sont officiellement mis en service dans les chefs-lieux de commune du pays. Le préfet de l’Oueme, le maire d’Akpro-Misserete, ses pairs des communes d’Adjohoun, Pobe, Saketé, Ifangni… et les populations bénéficiaires qui ont effectué le déplacement du Centre des jeunes et loisirs d’Akpro-Misserete ont accueilli favorablement cette action du gouvernement.

 

Les 40 Points numériques communautaires (Pnc) répartis dans 40 chefs-lieux de commune, sur toute l’étendue du territoire, sont reliés à la fibre optique de Bénin Télécoms Infrastructures et comprennent, chacun, un cyber café haut débit entièrement équipé et climatisé pour offrir des services numériques et la formation aux populations dans un cadre agréable et convivial, une bande wifi gratuit, installée dans les maisons de jeunes avec la capacité qu’il faut pour satisfaire la demande des habitations, des écoles, hôpitaux… Faisant la genèse de ces Pnc, le Directeur général de l’Absu -Cep, Émile Kougbadi, a fait savoir qu’ils viennent corriger les disparités relatives aux taux de couverture et de pénétration entre les zones urbaines notamment Cotonou et les autres communes à l’intérieur du pays. ” C’est ce constat peu reluisant, qui a amené l’Absu-Cep à initier en 2018, le projet de mise en place de Points numériques communautaires afin d’accompagner la vision du gouvernement de son Excellence le président Patrice Talon de faire du Bénin la plateforme des services numériques de l’Afrique de l’Ouest pour l’accélération de la croissance économique de l’inclusion sociale ”, a-t-il expliqué. Au sujet de l’impact de ces infrastructures sur la communauté, le Dg Kougbadi fait savoir : ” Le potentiel des Points numériques communautaires que  nous inaugurons aujourd’hui est immense. En effet, les élèves, les étudiants pourront désormais accéder à des millions de ressources numériques pédagogiques pour soutenir leur apprentissage. Les commerçants pourront accéder plus facilement à des plateformes de commerce en ligne, les startup trouveront dans ces centres les services de connectivités nécessaires au développement des services numériques, l’ensemble de la population pourra accéder aux services publics en ligne et bien plus encore ”. Et de poursuivre ” Chaque Point numérique communautaire représente en moyenne un investissement de 21087394 FCfa Hors taxe, dans chaque commune bénéficiaire, consenti par le gouvernement à travers le ministère de l’Economie numérique pour améliorer la couverture et l’accès aux services numériques par les populations. Le projet a permis la création de 276 emplois dont 120 personnes et la couverture d’une population estimée à 1153174 habitants ”. Il n’en fallait pas plus pour que le maire Michel Bahou d’Akpro Misserete et le préfet Joachim Apithy de l’Oueme se confondent en remerciements. Au nom des populations bénéficiaires, assurance a été donnée au Dg Absu-Cep et à la ministre qu’un bon usage sera fait du Pnc. Le voeu de Aurélie Adam Soulé Zoumarou en mettant en service l’infrastructure, c’est de voir à l’évaluation, d’ici quelques mois, qu’elle a apporté une plus value à la communauté, a-t-elle souligné. Coupure du ruban, visite du cyber café et une séance d’échanges entre la jeunesse d’Akpro Misserete et la ministre Aurélie Adam Soulé ont été les ultimes moments de la cérémonie.

Mike MAHOUNA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite