Décès d’un monument du monde artistique togolais : Jimi Hope a tiré sa révérence

1 105

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Le Togo perd une polyvalence)

Beaucoup d’œuvres d’art tutoient son nom dans la République sœur, du Togo. Hospitalisé depuis plusieurs mois à Paris en France où il a été évacué, le meilleur rocker africain, l’artiste le plus complet de sa génération, la star togolaise Jimi Hope s’en est allée la nuit du 04 au 05 août 2019 à Paris. Il souffrait selon des confidences proches de sa famille des maux de ventre « après avoir mangé quelque chose » dit-on. Le Togo perd ainsi un monument, une génération perd une histoire. « Je reste sans voix, je n’ose pas le croire pour avoir passé de bons moments avec Jimi Hope à Lomé et à Lille. Il y a deux ans il perdait son fils. Aujourd’hui c’est lui qui nous quitte », témoigne le journaliste béninois Fortuné Sossa pour apprécier la qualité de l’homme. Les fresques à la Colombe de la Paix et à l’aéroport de Lomé portent son nom. L’émotion et la douleur en sont encore vivaces dans les esprits. Nous  reviendrons en détail sur la vie et l’œuvre de ce grand homme, un homme complet qui se donne et aime de tout son cœur.

 

A.S(Coll.)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite