Rapport annuel des volontaires japonais au Bénin: Des interventions à fort impact saluées !

738

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Piloté par l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica-Bénin), le programme des volontaires japonais continue d’impacter les communautés béninoises à travers des interventions dans plusieurs domaines. Ce mardi, 30 juillet 2019, la salle “Fleuve jaune“ du Ministère des affaires étrangères a servi de cadre à la séance de restitution et de présentation des activités des volontaires japonais dans plusieurs secteurs. C’était en présence du ministre des affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci…
Du secteur de la santé au développement communautaire sans oublier les secteurs de l’éducation, de l’agriculture, les volontaires japonais se sont rendus plus qu’utiles en apportant des contributions qualitatives au développement socioéconomique du Bénin. A travers des interventions ciblées dans différents domaines d’activités, ces derniers ont partagé leur savoir-faire avec les populations béninoises. Affectés respectivement dans les centres de promotion sociale de Djègan Kpèvi et des aveugles et amblyopes de Sègbeya/Cotonou, les volontaires Okawara Yasunobu et Hokama Yumi ont contribué à une meilleure prise en charge des personnes vulnérables. Quant à Tabata Yuki (Circonscription scolaire de Sèmè-Podji), Miyaoka Akio (CS de Sakété), Toyoshi Shiori (CS de Savè), ils ont apporté leur appui au secteur éducatif en dispensant les sciences, les mathématiques et l’éducation artistique tout en insistant sur la santé en milieu scolaire et l’éducation sportive. Les volontaires du secteur de la santé, Deno Sayaka (Centre de santé de Pahou) et Watanabe Marumi (Cs Tangbo-Djèvié) ont mené des actions de sensibilisation sur le Vih/sida et les maladies infectieuses, la santé maternelle et infantile, la nutrition, l’hygiène etc. Intervenant dans le secteur agricole, le volontaire Watanuki Daichi, affecté à Covè, a apporté son appui aux populations dans le maraîchage, la production rizicole, l’utilisation des engrais organiques etc. Yamasaki Naoko, Fukui Saori et Yamada Sena, affectées au bureau de l’arrondissement de Pénessoulou ont œuvré au développement communautaire. D’importants services ont été rendus aux populations béninoises. A en croire le représentant résident de la Jica-Bénin, Sasadate Koichi, la séance de présentation du rapport annuel vise à améliorer la compréhension des activités des volontaires par leurs partenaires des structures d’accueil et aussi à permettre à ces derniers d’échanger leurs expériences afin d’améliorer la collaboration avec les volontaires. Démarré depuis 2005, ce programme des volontaires japonais vise essentiellement à contribuer au développement socio-économique du Bénin tout en renforçant l’amitié et la coopération entre les deux pays. Procédant à l’ouverture des travaux, le ministre des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci a témoigné toute sa gratitude au gouvernement japonais pour ses efforts inlassables en faveur du bien-être et du développement du Bénin. Il a, par ailleurs, reconnu la pertinence de cette démarche de la Jica-Bénin qui consiste à améliorer la prestation des volontaires à partir des observations, propositions et commentaires des représentants des structures d’accueil. Toute chose qui permettra, selon ses propos, de rendre plus dynamique et performant, le partenariat. Après la présentation des activités, missions et vision de la Jica par Fadil Gbangbade, Chargé de programme, les volontaires se sont dits ravis de ces expériences acquises au Bénin. Notons que de nouveaux volontaires ont été accueillis, il y a quelques jours.

- Advertisement -

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite