Sixième édition de Gangbanxwé: Donatien Azian et les siens gagnent le pari d’une organisation réussie

591

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La sixième édition de la fête de retrouvailles des filles et fils de l’arrondissement de Gangban, dans la commune d’Adjohoun a connu son épilogue, dimanche 28 juillet 2019. Cette fête qui a commencé ce jeudi, a été célébrée avec faste ce dimanche dans une liesse populaire à l’école primaire publique Agué-Milahin.
Ils sont très nombreux ces filles et fils de Gangban qui ont répondu présents à cette célébration qui marque la sixième édition de cette fête. Après une messe par laquelle la journée de ce dimanche a été lancée, le prêtre célébrant a exhorté les uns et les autres à la tolérance, à l’amour du prochain et au pardon face aux divergences qui pourront naître entre eux. Le Président de la fête, Donatien Azian a adressé, à travers son discours, un message d’union et de la consolidation de la fraternité entre les filles et fils de Gangban. « Chers frères et sœurs, je ne saurais vous dire toute ma joie de vous voir ici rassembler à l’occasion de la sixième édition de Gangbanxwé, l’édition de rassemblement. Oui j’ai la foi et je vous souhaite la bienvenue à Gangban. Je voudrais de prime à bord exprimer mes sincères remerciements et ma gratitude aux membres du comité d’organisation et aux sages, qui ont travaillé d’arrache-pied pour rendre possible la tenue de cette édition. J’exprime ensuite ma profonde gratitude aux autorités et personnalités d’ici et d’ailleurs ainsi qu’à tous les sympathisants qui sont venus nous témoigner leur soutien », a lancé le Président de Gangbanxwé, Donatien Azian. Il a par la suite expliqué aux populations les raisons qui motivent le déplacement de la fête de son lieu habituel vers la terre ferme. Il n’a pas manqué de remercier les uns et les autres pour les démarches menées dans le cadre de la réussite de cette fête qui est le signe d’union entre les filles et fils de Gangban. Pour le Président de Gangbanxwé, les Gangbannou doivent s’unir autour de cette fête qui met en exergue les valeurs cultuelles et culturelles de la basse vallée. Une célébration qui reflète l’identité, la fraternité et la reconnaissance des uns et des autres, à travers des réjouissances populaires. Les autorités de la commune d’Adjohoun ont marqué de leur présence en fêtant avec faste cette sixième édition. Accompagné d’une forte délégation, le maire de la commune d’Adjohoun, a fêté cette édition de rassemblement avec ses frères et sœurs de Gangban. Dans son intervention, le maire Roland Dah Hefa a invité les ressortissants de Gangban à une réelle union, gage du réel développement de leur localité. Cette fête a été une réussite pour les membres du bureau conduit par Azian Donatien et les membres du comité d’organisation qui est en même temps le bureau ont fait un travail extraordinaire. Dans une liesse populaire, cette sixième édition a pris fin.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite