Primer les meilleurs de chaque secteur: Talon manque une seconde fois à sa promesse

283

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Depuis l’annonce par le Chef de l’Etat de l’organisation de l’Initiative présidentielle de promotion de l’excellence, pour récompenser les meilleurs sur la base des critères de qualité et de compétence, rien n’a bougé. Tous ceux qui ont espéré saisir l’opportunité qu’offre ce baromètre pour jauger leur compétence ont vu leur rêve s’estomper avec le mutisme qui règne depuis cette annonce. En effet, dans son discours à la nation à l’orée de la célébration du 57e anniversaire de l’accession du Bénin à l’indépendance, le Chef de l’Etat a promis organiser un concours dénommé Initiative présidentielle de promotion de l’excellence. Il s’agit selon ses propos, d’une initiative destinée à stimuler les talents, et à décerner chaque année, à la veille de la célébration de la Fête nationale, des Prix d’Excellence aux plus méritants. Ainsi, les meilleurs élèves et étudiants, agriculteurs, artisans, artistes, journalistes, hommes et femmes de lettres, et d’autres du Bénin, se verraient décerner ce prix, sur la base des critères de qualité et de compétence qui auraient permis de les identifier. Mais depuis lors, que de rendez-vous manqués ? Deux éditions de célébration de la fête de l’indépendance s’écoulent déjà depuis 2017, sans qu’aucune réaction ne soit enregistrée. La question n’a jamais été évoquée et aucun appel à candidature n’a encore été enregistré à ce jour. Cette noble initiative destinée à créer la saine émulation serait-elle jetée aux oubliettes ? Le Chef de l’Etat vient de manquer une seconde fois à sa promesse. A quel niveau doit-on situer les responsabilités. Est-ce une omission du Chef de l’Etat ou une promesse sans lendemain ? Les autorités compétentes sont interpellées pour élucider la question en vue situer les uns et les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite