Championnats d’Afrique de badminton des U15 : L’arbitre Honorine Vitohou distinguée par la Bca

581

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La salle polyvalente du palais des sports de Treichville a vibré au rythme de l’édition 2019 des Championnats d’Afrique de badminton des moins de 15 ans. Une compétition qui était à son huitième chapitre et qui se déroulait pour la première fois dans un pays francophone, la Côte-d’Ivoire.  Ceci, avec la présence de 12 nations. Au terme de la compétition, les arbitres et juges de ligne dames ont été distinguées par la Confédération africaine de badminton (Bca).

Fidèle à son engagement de promouvoir la gent féminine, la Bca pour la 8e édition des championnats cadets de badminton n’a pas laissé les dames sur le carreau. Au contraire, elle a innové en alignant les arbitres et juges de ligne dames sur plusieurs rencontres. Elles sont, à cet effet, deux dont une Béninoise à faire honneur aux arbitres dames. Il s’agit de la Béninoise Honorine Vitohou, arbitre et juge de ligne internationale, reconnue  par la Fédération mondiale de badminton. A son actif, on dénombre une centaine de rencontres qu’elle a eues à officier en tant que arbitre et  juge de ligne. De même, elle a magistralement dirigé les finales simple dame lors du Team Event et du Indivual Team. Deux finales phares qu’elle a su maîtriser avec aisance. La seconde arbitre dame qui s’est illustrée, est la Tunisienne Awatef Ghalloussi Khedhiri qui a, quant à elle, fait la fierté du badminton tunisien. Elle a aussi défendu les couleurs tunisiennes dans sa posture d’arbitre internationale. Elle a, à son actif, deux finales sur la centaine de matches dirigés notamment la finale simple homme du Team Event  entre Wang de l’Afrique du Sud et  Douce de l’Ile Mauricie. Un match de classe exceptionnelle qu’elle a su bien négocier avec facilité, de même que la finale du tournoi Individual Event. Awatef et Honorine sont les fers de lance de l’arbitrage  féminin au niveau du badminton. Les autorités  de BCA peuvent en être fières et susciter d’autres dames à suivre les pas de ces deux légendes qui sont  invitées sur des compétitions à l’international.

 

A.F.S.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite