8th IGP Taekwondo Championship au Nigéria : Une bonne moisson de médailles pour le Bénin

435

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Romaric Kiki décroche l’or dans la catégorie des -87kg)

 Une douzaine d’athlètes béninois de taekwondo, sous la supervision de la Ligue Ouémé, a pris part du 25 au 27 juillet 2019, au 8e Championnat de taekwondo «Police Inspecteur General» à Port Harcourt au Nigeria. Au terme de la compétition, la délégation béninoise est revenue au bercail avec une moisson de médailles notamment l’or dans la catégorie des moins de 87 kg décrochée par Romaric Kiki.

- Advertisement -

Le taekwondo béninois a raflé tout sur son passage à Port Harcourt au Nigéria. Durant trois jours de compétition, les Béninois n’ont rien lâché. Puisque, pour le compte de la première journée, il a été enregistré déjà neuf médailles dont six en or, deux en argent et une en bronze dans les catégories cadettes et juniors. A ces médailles s’ajoutent la coupe du meilleur athlète masculin par Raylino Odjo après son K.O en finale et celle du meilleur athlète féminin par Ségolène Balley. Dans la catégorie senior, la centaine de concurrents venus du Niger, de l’Armée nigériane, de la police nigériane, de la police commandos, de l’équipe universitaire, et bien d’autres équipes, n’ont pas laissé faire les Béninois. Néanmoins, ils ne sont pas rentrés bredouilles. Car, dans la catégorie des moins de 63kg hommes, Saddat Boni Biaou s’est contenté de la médaille d’argent. Une grosse performance qu’il a réalisée durant son parcours avant de s’incliner in-extrémis (22-21) en finale face au Nigérian, titulaire de l’équipe nationale Nigériane. Mais, l’apothéose a été la médaille en or largement décrochée par Romaric Kiki qui a survolé sa catégorie  et remporté la finale par un score de 17/3 et abandon. En somme, le Bénin revient au bercail avec un total de 11 médailles  dont sept en or, trois en argent et une en bronze. Notons que l’équipe béninoise finit championne et décroche la coupe de la meilleure équipe.

 

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite