Championnat régional de la Ligue Littoral de football : Littoral Fc sur le podium, la Ligue accomplit sa mission

655

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La finale du Championnat régional  de la Ligue Littoral de football a été jouée, mercredi 24 juillet 2019, au stade René Pleven de Cotonou 2. Au terme de cet ultime match de la phase départementale, c’est l’équipe de Littoral Fc qui a été sacrée championne. Elle a battu aux tirs au but, son homologue de l’Apj (4-3) après le nul et vierge (0-0) à l’issue du temps réglementaire. 

 

L’équipe de Littoral Fc représentera la Ligue Littoral à la phase nationale pour la montée en Ligue 3. Pour y arriver, elle a battu dans la douleur et aux tirs au but, son homologue de l’Académie Poté Joseph (Apj). Dominateurs tout au long de la rencontre, les coéquipiers de Mariano Ahouangbo n’ont pas pu concrétiser les multiples occasions qui, chaque fois, se heurtaient soit à la défense adverse, ou au  gardien Kassirou Alassane ou encore par leurs propres maladresses. A l’image de la belle action dans les derniers instants du match (90e). C’est le dos de Wenceslas Noudehou qui a empêché la balle d’entrer dans les filets. Et, c’est finalement dans les épreuves des nerfs que l’Apj a été battue (4-3) dans une série de sept tirs de chaque côté. «Ça a été très dur mais Dieu en a décidé ainsi. Une finale n’a jamais été facile. L’Apj est une équipe technique et physique mais on a aussi notre atout et c’est le mental», dira Marcel Koutchadé, coach adjoint de Littoral Fc. Quant au capitaine heureux, il a rappelé l’objectif du club. «L’objectif principal est de monter en Ligue 3. C’est le grand pas et par notre travail on va atteindre notre but principal», a lâché Eric Dossou. Le secrétaire général de la Ligue a remercié les deux équipes pour le spectacle offert au public. Il n’a pas manqué de remercier le président de la Ligue Rock Nieri et la Fébéfoot pour leur soutien. Imorou Bouraïma, membre de la Fébéfoot a confié que les deux équipes ont produit du bon jeu. A l’en croire, c’est l’équipe qui s’est mieux organisée dans le jeu qui a eu la victoire. «Ce n’est pas la possession de balle qui compte à la fin», conclut-il.

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite