Bénin/Remise de matériels et équipements aux relais communautaires : L’amélioration de la qualité des services de santé préoccupe l’Usaid

1 155

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Telle qu’annoncée, la cérémonie de remise de matériels et d’équipements aux Relais communautaires (Rc) de la zone sanitaire de Bghc (Comé, Bopa, Grand-Popo et Houéyogbé) a eu lieu. Hier mercredi 24 juillet 2019 dans l’enceinte de la mairie d’Abomey-Calavi, ces derniers ont reçu des matériels qui viennent renforcer l’équipement mis à leur disposition et partant, dynamiser leurs prestations. L’activité est rendue possible grâce à l’appui technique et financier de l’Usaid à travers le Bureau des projets de développement et des œuvres sociales (Bupdos) qui accompagne la mise en œuvre du Paquet d’intervention à haut impact au niveau communautaire phase II (Pihi-Com). L’événement a connu la présence du Directeur départemental de la santé (Dds) représenté.

 

120 caisses en bois et 80 poubelles pour sécuriser les poubelles et boîtes de sécurité dans le cadre de la gestion  des déchets biomédicaux. Le tout pour un montant total de deux millions vingt mille francs (2 020 000 F CFA). C’est, confie Roger Agbakli, Coordonnateur national du Bupdos, la consistance du don qu’offre l’Ong aux Rc. A l’entendre, Bupdos Ong a pour mission entre autres, de contribuer à l’amélioration de la qualité des services de santé offerts par les relais au niveau communautaire. Ceci, sous la supervision technique des agents socio-sanitaire et le leadership effectif de l’équipe de l’encadrement de zone sanitaire avec à sa tête le médecin coordonnateur. Aux dires justement de celui de la zone sanitaire bénéficiaire, grâce à la mise en oeuvre des interventions du Bupdos et du Pihi-com au niveau communautaire dans la commune d’Abomey-Calavi, on note une amélioration progressive des indicateurs de santé depuis trois ans. «Comme l’attestent les revues de performance, les monitorings et les enquêtes Lqas», témoigne le médecin coordonnateur, Rodrigue Cohoun. «Le Pihi-com se porte bien à Abomey-Calavi», rassure-t-il. Sa requête pour qu’il le soit davantage dans la zone sanitaire est que Bupdos Ong étende ses interventions à Sô-Ava. Présent à la cérémonie, le Représentant du Maire de la commune d’Abomey-Calavi, Victor Adimi, a exprimé sa gratitude à l’Usaid pour ses efforts pour accompagner le gouvernement dans sa politique d’un secteur sanitaire béninois performant. «L’événement qui nous réunit est d’une importance capitale puisqu’il touche un secteur névralgique qu’est celui de la santé», fait-il savoir.

 

Bon à savoir

 

L’Usaid, dans sa politique de développement sanitaire, apporte au gouvernement béninois, un appui financier à travers les Ong locales en vue de l’acquisition de matériels et équipements aux Rc. Les relais communautaires se trouvent à la base de la pyramide sanitaire pour offrir des prestations et services de soins aux communautés bénéficiaires. Ces derniers développent un paquet d’activités incluant les soins préventifs, curatifs et promotionnels. Ils sont au nombre de 120 dans la zone sanitaire de Bghc. 80 offrent des services paquets complets de prévention et de prise en charge et 40 offrent seulement des services d’information et de sensibilisation.

 

Cyrience KOUGNANDE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite