Pénurie de sang à la pédiatrie au Chud Borgou : Déjà quatre décès enregistrés

274

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La pédiatrie du centre hospitalier universitaire départemental du Borgou manque cruellement de sang tandis que le besoin de ce liquide vital ne fait que croître. Ce qui a conduit déjà au décès de quatre enfants en l’espace de 24 heures.

 

C’est ce qu’il convient de retenir du point de presse animé par les responsables de la pédiatrie dans l’après-midi du lundi 22 juillet 2019.

Ces derniers ont présenté la situation critique du manque de sang dans ce service qui s’occupe de la prise en charge des enfants. Plusieurs enfants admis à la pédiatrie sont dans le besoin du sang parce que anémiés par ce temps où le paludisme sévit. Les responsables de la pédiatrie, ont saisi l’occasion pour exhorter les populations de Parakou et environs à venir sauver la vie aux âmes innocentes de la pédiatrie en donnant un peu de leur sang. Ils ont exhorté les leaders religieux à les accompagner dans la sensibilisation de leurs fidèles à donner un peu de leur sang.

 

Albérique HOUNDJO (Br/Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite