Baromètre Matin Libre (du 12 au 18 Juillet 2019)

231

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Joël Aïvo

Frédéric Joël Aïvo accède au grade de Professeur titulaire du Cames. La décision est tombée au terme des premières délibérations de la 41e session du Conseil africain et malgache de l’Enseignement Supérieur (CAMES) tenue à Bangui du 08 au 17 juillet 2019. C’est une consécration pour l’ancien doyen de la Fadesp.

Louis Philippe Houndégnon

Sa réponse à la demande d’explication du ministre Sacca était l’attraction des réseaux sociaux le week-end dernier. Au-delà du fait qu’elle a révélé l’ambiance de travail qui a caractérisé les relations entre le général de police et son ministre de tutelle, les Béninois étaient sidérés devant la maîtrise de la langue de Molière par Louis Philippe Houndégnon, de même que par son sens de responsabilité.

Rémi Prosper Moretti

Rémi Prosper Moretti est désigné président de la prochaine mandature de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication. Il était jusqu’à sa nomination membre du Conseil supérieur de la magistrature. Ancien employé de Bell Bénin communication, il est diplômé en télécommunications, option transmission numérique et ingénieur en télécommunications.

Soumaïla Allabi Yaya

La Police républicaine a un nouveau directeur général. Il a nom Soumaïla Allabi Yaya et occupait le poste de Dgpr adjoint. Ancien Directeur général adjoint de la gendarmerie, le CGP Soumaïla Yaya a été le premier rapporteur de la commission d’étude de la création de la Police républicaine, force unique de sécurité. Il fût également chargé de mission du Chef de l’État Patrice Talon pour les réformes du secteur de la sécurité.

Candide Azannaï

Son refus de se rendre  à la rencontre Patrice Talon-Partis politiques en début de semaine est plutôt bien accueilli dans l’opinion publique. Comme lui, beaucoup de Béninois estiment que les négociations telles qu’annoncées ressemblent à « un dilatoire » de l’exécutif juste pour montrer sa bonne foi à la communauté internationale.

EN BAISSE

Mario Mètonnou

L’arrestation de deux personnes à Cotonou pour avoir uriné en plein air n’est pas bien accueillie. Pour les uns, le procureur met la charrue avant les bœufs. Il devrait d’abord penser à comment doter la ville de toilettes publiques avant d’aller à la répression. Pour d’autres, il y a mieux à faire dans le pays.

Joseph Djogbénou

Ajourné ! Le président de la Cour constitutionnelle n’a pu obtenir le titre de professeur titulaire du Cames au terme de la 41e  session du Conseil tenue à Bangui. Professeur de droit judiciaire, Joseph Djogbénou a postulé  au même titre que le professeur de droit public Joël Aïvo.

Nazaire Hounnonkpè

Nazaire Hounnonkpè n’est plus le Directeur général de la police républicaine. Il a été remplacé à ce poste par son adjoint le contrôleur général de police Soumaïla Allabi Yaya. C’est la deuxième mauvaise nouvelle après la décision de la Cour suprême qui lui renie le grade d’inspecteur général de police.

Gustave Dépo Sonon

La réfection et le renforcement de la piste d’atterrissage de l’aéroport international Bernardin Gantin couve un scandale. Un audit réalisé par le gouvernement révèle que des irrégularités sont observées dans la procédure de recrutement du bureau de contrôle des travaux de réparation de la piste. Les soupçons pèsent sur le régime défunt et son ministre des transports d’alors Gustave Dépo Sonon

Jean-Michel Abimbola

48h après le décès de l’ancien ministre Marcel de Souza, aucun communiqué du parti Bloc républicain ne serait-ce que pour saluer la mémoire de cet homme. Pourtant, à l’instar du coordonnateur du Bloc républicain Jean-Michel Abimbola, plusieurs  ténors de ce parti étaient ministre dans le même gouvernement que Marcel de Souza.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite