Reconnaissance à l’endroit des Ecureuils du Bénin : «Fin d’un parcours ? Non ! Début d’une époque», dixit la Fébéfoot

439

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Pour la première fois de son histoire, les Ecureuils du Bénin sont sortis en quart de finale d’une Coupe d’Afrique des nations  (Can). Un parcours historique que le Bénin a réalisé en Egypte. Dans un message publié, la Fédération béninoise de football (Fébéfoot) a adressé un message de reconnaissance aux Ecureuils. Elle a remercié le public sportif béninois à travers le monde pour le soutien sans faille. Pour la Fédération, le parcours n’est pas terminé mais c’est plutôt  le début d’une époque. 

Lire la reconnaissance de la Fébéfoot

 

La Fédération Béninoise de Football tient à remercier les Béninois et les Béninoises, les nationaux et les étrangers, les supporters et les sympathisants, les autorités et le public, les sportifs, la presse, et l’ensemble des passionnés du football, pour ces merveilleuses semaines de bonheur autour de la préparation et de la prestation des Ecureuils du Bénin, lors de la CAN Egypte 2019. Ensemble, nous avons écrit l’histoire. Votre soutien, votre motivation, vos critiques constructives, votre ingéniosité, vos prières, vos craintes, vos joies, tout ceci a contribué à graver le nom du Bénin en lettres indélébiles dans l’histoire du football africain en tant qu’une des équipes surprises de la CAN, et dans l’histoire tout simplement. A ceux qui étaient ici en Egypte avec nous, à ceux qui sont restés au pays et aux autres à travers le monde : MERCI. Aux Ecureuils eux-mêmes et à tout le staff : Thank you. Aux collaborateurs de la FBF, au Ministre des Sports et ses collaborateurs, au Président de la République : E NAN TCHE NU MI. A Dieu tout-puissant, merci !

Fin d’un parcours ? Non, début d’une époque

FBF

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite