Can Egypte 2019 / Entretien avec le latéral gauche béninois : «…On va continuer jusqu’au bout», dixit David Kiki

726

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La brillante qualification du Bénin pour les quarts de finale et le match à venir face au Sénégal. Tel a été le menu d’un entretien que nous a accordé David Kiki, le latéral gauche des Ecureuils du Bénin. Pour lui, la qualification du Bénin pour les quarts de finale est un rêve qui devient une réalité et qu’il faudra continuer à vivre. Lisez-plutôt !!!

 

En huitièmes de finale de la Can Egypte 2019, le Bénin a éliminé le Maroc dans une rencontre très tendue. Quelles sont tes impressions après cette qualification ?

 

C’est beaucoup d’émotion et de fierté qu’on ressent après une telle qualification. C’est magnifique ce qu’on a fait. Ce n’était pas facile mais on l’a fait. On a montré qu’on pouvait le  faire. Ce n’était pas facile mais Dieu merci, on a eu la victoire. Jouez un match comme ça et concédez un pénalty aux 90 minute de jeu, c’est un peu triste. Mais Dieu merci, il a  raté ça et on a continué.

Comment as-tu vécu ce match depuis le banc de touche ?

J’ai vécu ça avec beaucoup de passion et de stress. Surtout vers la fin quand ils ont obtenu le penalty mais les dieux du football étaient avec nous et surtout qu’on n’avait pas lâché. C’est un rêve qui devient une réalité. C’est un truc de malade. C’est un truc de bien qui nous est arrivé et on a savouré à fond cette qualification. Mais on pense déjà au prochain match.

Le prochain adversaire, c’est le Sénégal. Comment entrevoyez-vous ce match ?

Ça va être un match difficile avec beaucoup d’engagement. Car, toutes les équipes vont nous attendre maintenant. Mais, je vous dis, qu’on va continuer jusqu’au bout.

Quel sera l’objectif de ce match pour le Bénin ?

L’objectif est toujours de passer au tour suivant. Alors, on fera tout pour y arriver et atteindre également cet objectif qui sera aussi difficile mais pas impossible.

Pour finir, êtes-vous prêt pour une éventuelle titularisation ? Un mot à l’endroit du public qui ne cesse de vous accompagner…

Je suis prêt à tout moment si le coach me fait appel. Je suis toujours prêt. Au public, merci pour tout le soutien qu’il nous apporte. Que ça soit ici au Caire, à Cotonou et par tout dans le monde, par les messages ou par les prières, on donnera toujours tout pour que le peuple soit fier de nous.

Propos recueillis par : Abdul Fataï SANNI, depuis Ismaïlia en Egypte

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite