8e de finale de la Can Egypte 2019 : Le Bénin bat le Maroc et file en quart

734

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les Ecureuils du Bénin ont battu en huitième de finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Egypte 2019, les Lions de l’Atlas aux tirs au but (4-1 tab), ce vendredi 5 juin 2019 au stade Al Salam du Caire en Egypte. Durant les 120 minutes de jeu, les deux équipes n’ont pu se départager (1-1) jusqu’aux séances fatidiques des tirs au but, bénéfiques aux Béninois qui ont réussi 4 tirs contre 1. Synonyme de qualification pour les quarts de finale. Une première pour le Bénin.

C’est fait !!! Le Bénin a validé pour la première de son histoire, son ticket pour les quarts de finale de la Can Egypte 2019. Et pourtant, face aux Ecureuils, les Lions de l’Atlas du Maroc partaient avec la faveur des pronostics. Mais Stéphane Sessègnon, Abdul Khaled Adénon et autres comme Saturnin Allagbé (héroïque dans le but) ont été vaillants sur l’aire de jeu de Al Salam en tenant bons mais aussi, en étant solides et combatifs durant la première partie (0-0). De retour des vestiaires, les Ecureuils du Bénin ont ouvert le score par l’entremise de Moïse Adilehou sur un corner bien tiré par Cebio Soukou qui signe sa deuxième passe décisive dans la compétition (0-1, 52e). Seulement, sur une erreur de Jordan Adéoti, le Maroc rétablit la parité, œuvre de Boussoufa En-Nesyri (1-1, 75e). Aucun but ne sera plus marqué jusqu’à la fin des 90 minutes. Puisque Ziyech, qui avait la balle de 2-1 a frappé sur le poteau le penalty gracieusement  offert par l’arbitre angolais Herder Martins Rodrigues De Carvalho aux Marocains (1-1, 90e). Même les 30 minutes de prolongation n’ont rien changé au marquoir malgré l’évolution du Bénin en infériorité numérique après la sortie sur carton  rouge de Khaled Adénon pour  cumule de carton jaune (97e). Aux tirs au but, le Bénin a été plus adroit (4-1), validant son billet pour les quarts de finale où il sera face aux Lions de la Terranga du Sénégal, mercredi 10 juillet prochain.

Abdul Fataï SANNI, depuis Ismaïlia en Egypte

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite