Tournoi dénommé «Ping Docteurs» de tennis de table : Ziadath Akadiri et Amir Adou récidivent

521

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Organisée par la Fédération béninoise de tennis de table (Fbtt), la deuxième édition du tournoi de tennis table dénommé «Ping Docteurs» s’est tenue, samedi 29 juin 2019, à la maison des jeunes de l’Unafrica de Cotonou. Réservé exclusivement aux pongistes de la catégorie des moins de 21 ans, ce tournoi a vu le sacre de Ziadath Akadiri au niveau des filles et Amir Adou chez les garçons, succédant ainsi à eux-mêmes sur la plus haute marche du podium.

 

Vainqueurs lors de la première édition, Ziadath Akadiri au niveau des filles et Amir Adou chez les garçons ont récidivé trois mois plus tard, en remportant le tournoi «Ping Docteurs». Pour y arriver, ces deux pongistes ont sorti le grand jeu lors des finales devant leurs adversaires. Chez les jeunes filles, le public présent a eu droit à un remake de la précédente édition.  Ziadath Akadiri, championne en titre du Bénin et détentrice du trophée était face à sa concurrente Lima Chancia, vice-championne du Bénin. Dans un duel animé, c’est Ziadath Akadiri qui, au sprint final, a conservé son titre en venant à bout  de son éternel adversaire par trois sets à 1 (10-12 ; 11-06 ; 11-09, 11-06). «Je l’ai toujours battue lors des finales. C’est heureux que je l’ai refait aujourd’hui. Mais cette fois-ci, avec beaucoup plus de difficultés», a reconnu la gagnante tout en remerciant son coach dont les conseils l’ont, selon ses dires, permis d’arracher la victoire. En match de classement pour la troisième place, c’est Naomie Fagla qui a dominé son homologue de Stecy Amadji, montant du coup sur le podium. Du côté des garçons, l’honneur est venu à Amir Adou de confirmer sa belle forme du moment devant Dolph Amadji en cinq sets (11-13; 11-06; 14-12; 09-11; 11-05). Dans une rencontre âprement disputée, c’est le champion en titre qui a imposé sa suprématie dans la douleur. Les deux pongistes finalistes sont suivis sur le podium par King Amadji qui a décroché la troisième place. Faisant le bilan de l’organisation, Ferdinand Sounou, président du comité exécutif de la Fbtt a précisé que cette initiative est venue du Docteur Chakirou Latoundji qui, souligne-t-il, est un grand amoureux de la petite balle. «Il a bien voulu accompagner la Fédération à travers cette compétition», a confié le président de la Fbtt. A l’en croire, cette compétition a permis de jauger le niveau des pongistes béninois  de moins de 21 ans sur qui la Fbtt travaille depuis peu afin d’assurer une bonne relève. De même, le président de la Fbtt a laissé entendre que ledit tournoi est important pour cette catégorie et qu’il sera également important d’y associer les autres pongistes de l’intérieur du pays. Il a par ailleurs  invité tous les amoureux de la petite balle à emboiter le pas à Chakirou Latoundji afin que le tournoi se passe avec plus de pongistes surtout, ceux de l’intérieur du pays. Notons que les meilleurs ont reçu des trophées et des enveloppes financières et que le prochain rendez-vous est pris dans trois mois pour la 3e édition.

- Advertisement -

 

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite