Championnats du monde de handisport : Minimas obtenus par Fayssal Atchiba et Marina Houndalowan

386

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les championnats du monde de handisport auront lieu à Dubaï au mois de novembre 2019. Dans ce cadre, deux athlètes béninois ont obtenu leur minima pour prendre part à cette grande compétition mondiale. Il s’agit de Fayssal Atchiba et de Marina Houndalowan.

 

- Advertisement -

Pour obtenir leur précieux sésame, ils ont réalisé une bonne performance au Grand Prix World Para-Athletics qui a eu lieu du 24 au 30 juin 2019 à Tunis en Tunisie. Fayssal Atchiba a été médaillé d’argent au saut en longueur puis médaillé de bronze au 200m et a réalisé les minimas pour les championnats du monde. Quant à Marina Houndalowan, elle n’a pas décroché de médaille, ni au lancer de poids ni au lancer de javelot mais a pu réaliser les minimas pour les prochains championnats du monde. Ceci, sous l’œil vigilant de leur entraîneur Ambroise Adanhoume qui a pu bien gérer les deux athlètes afin que le résultat escompté soit réalisé. Tout ceci, coordonné par le Comité national paralympique du Bénin (Cnp-Bénin) avec à sa tête, le président Abdel Rahman Ouorou Bare. Une bonne prestation conclue par une bonne moisson et qui a permis au Bénin de se hisser au cours de ce rendez-vous tunisien mais surtout, de décrocher les billets pour les prochains championnats mondiaux de handisport. Pour le président Abdel Rahman Ouorou Bare, Tunis 2019 World  para-athletics a été d’un niveau très élevé. A l’en croire, la compétition sert de canal pour tous les grands athlètes du monde entier d’affûter non seulement leurs armes mais surtout de décrocher leurs minimas pour deux grandes compétitions de taille à savoir les Championnats du monde à Dubaï en novembre prochain et les Jeux paralympiques de Tokyo 2020. «Compte tenu de l’envergure de cet événement, le nombre de pays participants qui était de 11 est passé au triple. C’est-à-dire à 43 pays venus de par le monde entier», a-t-il précisé avant de féliciter les athlètes et le coach pour avoir réussi le pari de la qualification. Le président du Cnp-Bénin n’a pas manqué de remercier aussi le gouvernement du Benin pour son accompagnement financier, de même que Agitos Founadation, qui selon ses dires ne cesse d’accompagner l’inclusion sociale des personnes handicapées. «Merci à l’IPC et APC. Vous représentez et défendez positivement les personnes handicapées», a conclu le président du Cnp-Bénin, Abdel Rahman Ouorou Bare.

 

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite