Bénin Sevens Trophy de rugby à VII : Aigle Rugby Club de Cotonou sacré champion

650

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Aigle Rugby Club de Cotonou a été sacrée équipe championne de l’édition 2019 de Bénin Sevens Trophy de rugby à VII organisé par la Fédération béninoise de rugby (Fébérugby). Avec un parcours sans faute (12 points), le club de Cotonou s’est imposé avec la manière pour s’adjuger le trophée finale. C’était dimanche 30 juin 2019 au stade municipal de Parakou.  

 

«On l’a fait,  mission accomplie !», peut-on lire sur la page officielle facebook de Aigle Rugby Club de Cotonou. Un club ambitieux qui avait pourtant annoncé les couleurs de la conquête au titre. Et au soir de ce dimanche 30 juin, ça n’a pas raté. Le titre a été obtenu avec la manière. Un parcours exceptionnel de neuf obstacles (clubs adverses) sans chuter  pour soulever le bouclier dont trois en phase finale pour un total de 12 points. «Nous devenons ainsi le premier club à le soulever», annonce le club sur sa page. Pour le coach Eric Kpogba, la différence a été faite en défense. «On a remarqué que les équipes adverses faisaient beaucoup de fautes. On a profité de leurs erreurs défensives pour avoir plus de points et marquer plus d’essais. Il y a aussi le jeu collectif et l’esprit d’équipe», a-t-il fait remarquer avant d’exprimer sa joie. «Je suis content. Une joie pour moi de remporter le titre avec mon équipe. Je suis aussi content de la prestation de mes joueurs. Les consignes ont été respectées sur le terrain. Ce qui a valu la victoire», se réjouit-il avant d’ajouter : «Maintenant, nous visons très loin, de représenter le Bénin dans la sous-région à Ouagadougou afin de revenir avec un titre. C’est l’objectif que nous visons». A en croire le capitaine Richard Kpobli, l’équipe a travaillé très dur pour en arriver là avec neuf matches en autant de succès. «Les sacrifices ont donné leurs fruits. Le meilleur reste à venir car on vient d’obtenir le TIREC pour Ouaga 2019», dit-il. «C’est maintenant que le plus dure commence pour pouvoir remporter le trophée à Ouagadougou», avance le capitaine tout en remerciant ses coéquipiers ainsi que le staff et les dirigeants pour tous les sacrifices consentis pour l’atteinte de l’objectif. «Je suis fier  de mon équipe», dira le président Serge Ahouansou qui ambitionne avoir une équipe compétitive et capable d’aller défier les autres de la sous-région mais aussi prête à aller sur tous les fronts. «La suite, c’est d’abord de mieux se préparer pour le TIREC et s’apprêter pour le TRIFAS», a-t-il fait savoir. Son vœu est que cette année, le trophée de TIREC vienne au Benin. «On se battra pour ça», a promis Serge Ahouansou.

 

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite