Can Egypte 2019 : Bénin 2-Ghana 2

734

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(L’espoir est permis)

Les Ecureuils du Bénin ont fait leur entrée dans la phase finale de Coupe d’Afrique des Nations hier mardi 25 juin 2019, face aux Black Stars du Ghana. Et c’est sur un score de 2 buts partout que les deux équipes se sont séparées. Ce sont les Béninois qui vont prendre l’initiative dès la deuxième minute de jeu, en marquant le premier but de la partie par le biais de Michaël Poté. Puis est intervenu l’égalisation puis l’aggravation du score par les frères Ayew. Ainsi, mené au score par 2 buts à 1 avant la mi-temps, le Bénin est revenu à la hauteur  du Ghana dans la deuxième période du jeu à la 62e minute, par un doublé de Michaël Poté. Le score est alors resté inchangé jusqu’à la fin du match. Il faut noter l’expulsion de l’ancien Rennais John Boye qui a contraint l’équipe du Ghana à évoluer à 10 pour la suite du match. Le prochain match des Ecureuils se jouera le 29 juin prochain contre l’équipe de la Guinée-Bissau, battue un peu plus tôt hier par le Cameroun, tenant du titre sur un score de 2-0.

 

Lire les impressions des deux entraineurs

Kwessi Appiyah, entraineur du Ghana

« Je remercie mon équipe. Nous avons bien fini la première mi-temps. Mais en seconde mi-temps nous avons commis quelques erreurs. J’ai toujours confiance en mes joueurs. Chaque compétition le Ghana est cité favori. Pour moi, il faut qu’on joue match après match. Il y a eu quelques situations dans le jeu qui nous ont défavorisés. Par exemple le carton rouge. Mais il faut continuer. »

 

Michel Dussuyer, entraineur des Ecureuils du Bénin

« C’est de la satisfaction d’avoir accroché une équipe comme le Ghana. Mais nous n’avons pas su concrétiser notre supériorité numérique. Nous avons vite égalisé. Mais le Ghana a su répondre comme le font toujours les grandes équipes. Le choix de Imorou est qu’il a l’expérience pour les grands matches. C’est un précieux point. Nous venons de faire un petit pas. Et il faut qu’on se remobilise vite pour bien aborder le match contre la Guinée-Bissau. C’est vrai qu’une victoire nous permettrait d’aborder le dernier avec 4 points. Jouer et accrocher le Ghana est un bon résultat. Il est difficile de prendre le monopole du ballon à cette équipe du Ghana. Nous avons essayé de jouer sur nos atouts. La vitesse de nos attaquants et c’est cela qui nous a marché ce soir. Ce doublé mettra encore plus en confiance Poté. C’est bien pour nous et pour le groupe. »

 

Abdul FataÏ SANNI Depuis Ismaïlia en Egypte

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite