Baromètre Matin Libre (du 07 Juin au 13 Juin 2019)

336

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Stéphane Sessègnon

Face au Syli national de la Guinée, mardi en match amical dans le cadre du stage de préparation pour la Can foot Égypte 2019, le capitaine des Écureuils du Bénin Stéphane Sessègnon a prouvé qu’il reste le métronome de son équipe. Son but d’anthologie sur coup franc, le seul de la partie, a fait le tour de la toile avec beaucoup de lauriers à son endroit.

Romuald Wadagni

Encore une récompense pour l’Argentier national Romuald Wadagni. Il a reçu, mardi à Malabo en Guinée équatoriale, le prix du Meilleur ministre des Finances de l’Afrique lors de la 13ème édition de l’« African Banker Awards ». Le trophée « African Banker Awards 2019 » vient récompenser le ministre  africain des finances  qui a réussi dans son pays, à mener à bien des réformes macroéconomiques à travers lesquelles il a démontré son habileté et sa dextérité à créer les conditions pour des investissements attractifs.

Guy Dossou Mitokpè 

Annoncé par dame rumeur, appuyée par certains activistes appelés ” klebés” , comme un fugitif suite à la convocation à lui adressée par le juge pour l’écouter  dans le dossier soulèvement populaire des 1er et 2 mai derniers à Cotonou, le jeune député de l’opposition Guy Mitokpe est apparu publiquement en début de semaine aux côtés de son mentor Candide Azannai qui animait une conférence de presse. Le secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir a donc surpris plus d’un et mis fin à la polémique sur son supposé exil. Il  a même confié qu’il ne sera pas question de fuir devant les manœuvres du pouvoir en place et se dit disponible à se présenter en personne devant le magistrat.

Kakpo Mahougnon

Pas fuite d’épreuves, pas de confiscation de copies d’examen pour réclamation de  primes de correction. Bref, l’organisation du Bepc session de mai 2019 a été un succès et depuis hier les grandes tendances sont disponibles. Les choses sont allées si vite, que dès ce vendredi, chaque candidat sera fixé sur son résultat. C’est à l’actif du ministre de l’Enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle, Kakpo Mahougnon et toute son équipe.

Me Renaud Agbodjo

Avocat de l’ancien chef de l’Etat, Yayi Boni, c’est l’un des rares à accepter encore prendre de risque de défendre un membre de l’opposition. Cette semaine, Me Renaud Agbodjo a fait l’actualité. 

EN BAISSE

Daagbo

Avec son affaire de crédits immobiliers faramineux et sans intérêt proposés à ses fidèles à travers un audio qui a fait le tour des réseaux sociaux, Parfaite, autoproclamée ‘‘Daagbo’’ Dieu de Baname a essuyé de vives critiques de la part de certains internautes et activistes. ” N’est-ce pas de l’arnaque ? “, ” Pourquoi la justice notamment la Criet ne l’interpelle-t-elle pas pour qu’elle soit écoutée ? “… Entre autres réactions sur les forums de discussions whatsapp.

Modeste Toboula 

L’évacuation sanitaire de l’ex-préfet du Littoral a été très mal accueillie dans l’opinion. Beaucoup estiment que comparativement aux cas du jeune Jean Eudes Laourou alors gravement malade et décédé par la suite, et de l’ancien chef de l’État Yayi Boni en ” résidence surveillée ” depuis une quarantaine de jours, et qui ont obtenu en vain une évacuation sanitaire,  c’est de l’injustice. Les griefs portent essentiellement sur le fait que Modeste Toboula, lui, épinglé dans une affaire de vente de domaine public est fraîchement condamné par la justice. Et n’ayant pas encore fait la moitié des peines qu’il doit purger, il a pu bénéficier de ce traitement particulier. 

Godline Agbidinoukoun 

Cette semaine, le premier président-femme de la Fédération nationale des étudiants du Bénin (Fneb) a fait parler encore d’elle dans l’affaire de collecte de fonds auprès d’épargnants par sa structure Line Trading. Déchargée par ses pairs de la présidence de la Fneb parce qu’interpellée par la police, elle est désormais sous mandat de dépôt.

Nazaire Hounnonkpè

Depuis que le Directeur général de la Police républicaine (Dgpr) est de retour de sa mission à polémique en Europe, difficile de voir sa silhouette. Contrairement à son habitude, Nazaire Hounnonkpè qui s’est vu annuler l’acte de son port de grade d’Inspecteur général de Police par la Chambre administrative de la Cour suprême, n’a pas pipé mot jusque-là. Pareil dans les sujets de pose d’un conteneur devant servir d’abri à la horde de policiers qui continuent de maintenir en ” résidence surveillée ” l’ancien président Yayi Boni à Cotonou et les échauffourées post législatives qui ont repris à Tchaourou, village d’origine de Yayi Boni.

Adam Bintou Taro 

Des centres de promotion sociale, structures sous tutelle du ministère des Affaires sociales et de la Microfinance sont sans budget jusqu’à ce jour. En dehors dequelques-uns qui ont reçu tardivement les fonds, la plupart sont sans moyens. Conséquences, le travail est au ralenti et les agents végètent dans l’oisiveté depuis 6 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite