Lancement de l’ouvrage ‘’Le journalisme et moi’’ : Franck Kpochémè retrace ses 20 ans d’enquête de terrain

101

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les locaux de l’Infosec de Cotonou ont accueilli, mercredi 12 juin  2019, la cérémonie du lancement officiel de l’ouvrage intitulé ‘’Le journalisme et moi, 20 ans d’enquêtes sur le terrain’’. Son auteur Franck Kpochémè, candidat à la prochaine mandature des conseillers à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac).

 

’’Le journalisme et moi, 20 ans d’enquêtes sur le terrain’’ est un bouquin riche de deux cent pages que le journaliste d’investigation vient de mettre sur le marché livresque béninois. La vision qui sous-tend cette publication est de laisser à la postérité dans le monde des médias au Bénin, un document pouvant l’aider dans son parcours professionnel. Le livre expose dans ses premières lignes, le brillant parcours scolaire et universitaire de l’auteur avant d’aborder ses premiers pas dans la presse principalement dans les murs du journal universitaire le Héraut. Dans les chapitres suivants de l’ouvrage, les lecteurs pourront découvrir l’homme des médias de son enfance dans les sentiers battus de l’investigation journalistique à l’âge mâture. Tout compte fait, c’est 20 bonnes années de pratique du métier, quoique bien complexe, en tant que journaliste d’investigation. Les articles les plus palpitants que l’auteur a publiés dans les colonnes du quotidien ‘’Le Journal’’ à ‘’Le Matinal’’, en passant par ‘’Le Matin’’ au sein desquels il a officié avec discipline y sont compilés. Candidat à l’élection du 15 juin des prochains conseillers de la Haac, catégorie presse écrite, Franck Kpochémè  a profité du lancement de son livre pour s’adresser à ses confrères. « Vous ne pouvez envoyer à la Haac que ceux qui maîtrisent les sujets de la corporation. Vous ne pouvez envoyer à la Haac que ceux qui ont prouvé leur professionnalisme », a-t-il lancé. Un message appuyé par des invités, et pas des moindres à l’instar du président du patronat de la presse (Cnpa), Germain Leha: « Franck Kpochémè est un homme qui n’écarte personne. Ma prière est qu’il puisse nous représenter véritablement à la Haac, pour prouver une fois encore de quoi il est question au niveau de cette institution ».

 

Teddy GANDIGBE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite