Violences post-électorales : Guy Mitokpè convoqué au Tribunal

431

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Hier l’information a fait le tour des réseaux sociaux. L’ancien président Boni Yayi sera écouté ce jour en son domicile par le juge d’instruction Aubert Kodjo dans le dossier des violences post-électorales. Mais il n’y a pas que Boni Yayi qui sera écouté dans cette affaire. L’ancien député Un et secrétaire général du parti Restaurer l’espoir est aussi convoqué ce même jour au Tribunal de première instance de Cotonou. Il sera écouté par le même juge dans une procédure contre les personnes arrêtées au lendemain des violences des 1er et 2 mai. Qu’il vous souvienne que parmi les personnes arrêtées figure Philippe Aboumon, le neveu de Boni Yayi. Comme, les autres inculpés, il avait été présenté au procureur le mardi 28 mai. Mais le juge Rodolphe Azo s’est déclaré incompétent dans presque tous les cas, renvoyant ainsi le dossier en instruction pour complément d’information. C’est sans nul doute pour cela que la justice s’intéresse à l’ancien président Boni Yayi et à Guy Mitopkè, tous deux des figures de proue de l’opposition. L’une des personnes arrêtées aurait-il cité leurs noms ?on en saura certainement plus au fur à mesure de l’évolution du dossier.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite