Stratégie régionale d’inclusion financière dans l’Uemoa : La Bceao et l’Afd signent une convention de financement

127

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie régionale d’inclusion financière dans l’Uemoa, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) et l’Agence française de développement (Afd) ont procédé à la signature d’une convention de financement ce lundi 3 juin 2019, dans les locaux du Siège de la Bceao à Dakar, en République du Sénégal. “Cette convention formalise le cadre de partenariat défini entre les deux parties. Elle fixe les principes directeurs ainsi que les modalités de la collaboration entre la BCEAO et l’AFD pour la réalisation des activités prévues dans l’axe 1 de la Stratégie régionale à savoir , « promouvoir un cadre légal, réglementaire et une supervision efficace », et son axe 2 intitulé « assainir et renforcer le secteur de la microfinance. Dans ce cadre, un projet a été défini, d’un commun accord par les deux parties. L’enveloppe de ce projet, dont la durée sera de deux ans à compter de la date de signature de la convention, est évaluée à 2,335 milliards de francs CFA. L’AFD contribuera à hauteur de 84,3%, soit 1,967 milliard de francs et le reliquat à la charge de la BCEAO »“, précise le communiqué de la Bceao. Entre autres activités prévues dans le cadre de ce partenariat, l’identification et la levée des obstacles réglementaires à l’innovation financière ; le renforcement des capacités des Structures Ministérielles de Suivi (SMS) des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) ; le recensement des Systèmes Financiers Décentralisés en difficulté, le diagnostic ainsi que l’appui à leur restructuration et à leur redressement ; la définition d’un cadre de prévention et de résolution de crises applicable au secteur de la microfinance. Un acte qui consacre la volonté des deux parties de faire de l’inclusion financière un levier de développement économique et un puissant vecteur d’amélioration du bien-être des populations de l’Uemoa.

La Coopération Suisse y contribue aussi…

 

Toujours dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie régionale d’inclusion financière dans l’Uemoa, le Gouverneur de la Bceao et  Marion Weichelt KRUPSKI, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la Confédération Suisse auprès de la République du Sénégal ont procédé le lundi 13 mai 2019 à la signature de la Convention de financement. Les activités prévues dans le cadre de ce partenariat, portent sur l’élaboration et le déploiement du programme régional d’éducation financière à travers entre autres (i) le développement d’outils innovants de promotion de l’éducation financière, (ii) la réalisation de campagnes de communication et d’information des populations cibles, notamment les femmes, les jeunes et les populations rurales, (iii) le développement et l’insertion de modules d’éducation financière aux programmes scolaires et universitaires. Il est également prévu la réalisation, dans les huit pays de l’UEMOA, d’une étude de référence sur la demande et l’offre des services financiers, permettant aux Etats et à la BCEAO de disposer de données suffisantes, fiables et désagrégées, en vue de faciliter l’élaboration et la mise en œuvre de politiques favorables à l’inclusion financière. Le montant global de la convention de financement s’élève à 3,911 milliards de francs CFA, dont 64% au titre de la contribution de la Confédération suisse et le reliquat, soit 36%, à la charge de la BCEAO. Sa durée d’exécution est de cinq ans.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite