An 1 du Lions club Cotonou Émeraude : Ayadji transmet le pouvoir à Naimi

399

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Nelson Avademey et de nouveaux officiels intronisés)

À la faveur de sa Charter night, samedi 1er juin 2019, le Lions club Cotonou Émeraude a célébré son premier anniversaire de création. Occasion pour le président fondateur Jacques Ayadji de transmettre les attributs du club à son successeur Souleyman Naimi. La cérémonie a eu lieu au Golden Tulip hôtel à Cotonou, en présence du Gouverneur du District 403-A4, Olivier Ouendo, du président de la zone 22 Germain Ganlonon et du parrain du club, Arsène Soglo.

 

Lorsque le 1er juin 2018 Jacques Ayadji recevait la Charte, la cloche, le maillet, le fanion et autres attributs du Lions club Cotonou Émeraude, en tant que président fondateur, il y avait au Bénin, plus de 1400 Lions répartis dans 51 clubs. Cotonou Émeraude en était le 49ème. Au terme de son mandat qui coïncide avec le premier anniversaire de naissance du club, six membres dont une femme y ont fait leur adhésion. ” Nous passons de 27 membres à 33 aujourd’hui ”, détaille le président sorti Jacques Ayadji qui a émis le vœu de voir, d’ici l’an prochain, les clubs Lions passer de 51 à 61 au plan national, sous le leadership du Gouverneur du District 403-A4, Isidore Ouendo. ” Notre club n’a pas encore rayonné, son rayonnement reste à venir ”, a déclaré le désormais past président de Cotonou Émeraude. Jeune club, certes. Mais Cotonou Émeraude a fait un bond qualitatif en 12 mois de mandat avec Jacques Ayadji. Ses interventions et réalisations sont éloquentes et dans maints domaines (dons à des sinistrés, dons de sang, construction et équipements de salles de classes, récompenses de meilleurs élèves…). Ce qui a permis au club d’occuper le 3ème rang dans le classement des clubs du District. Cette prouesse n’aura pas été possible sans certains de ses membres. C’est donc à juste titre que le président Ayadji a tenu à féliciter et récompenser publiquement l’ami Hyppolite Hounkpe, l’ami Nelson Avademey, l’amie Ariane Affognon, l’ami Ghislain Samadi et l’amie Rabiatou Balogoun pour leur dévouement et leurs apports. Au nouveau président Souleyman Naimi, Jacques Ayadji a prodigué des conseils pour la réussite de son mandat en lui passant le pouvoir. Aussi, lui a-t-il lancé le défi de le voir faire plus pour hisser le club à une place plus prestigieuse.

Les six adhérents ont reçu leurs attributs

 

Au cours de la soirée, les six nouveaux qui ont décidé de faire partie désormais du Lions club Cotonou Émeraude ont reçu leurs attributs. Occasion pour le Gouverneur du District 403-A4 de les inviter à faire preuve de responsabilité et de les renvoyer ensuite à leurs tâches. Pour Isidore Ouendo, s’ils sont là, ces Léos, c’est parce qu’ils ont accepté aider les plus démunis et poursuivre l’oeuvre du Lions démarré depuis 1977. ” Que cela ne soit pas juste l’euphorie des premiers jours. Ne soyez pas des Lions porteurs de pins. Félicitations et au travail ”, a laissé entendre Isidore Ouendo.

La phase d’intronisation des nouveaux officiels

 

En attendant d’entrer pleinement dans leurs nouvelles fonctions, le 1er juillet, comme l’indiquent les textes du Lions club international, les nouveaux officiels de Cotonou Émeraude ont été officiellement intronisés par le Pz Germain Ganlonon. Ainsi, Souleyman Naimi, Nelson Avademey, Floriane Sithon et Ulrich Akpoué respectivement président, Secrétaire, Trésorière et Chef protocole ont été appelés devant la Charte pour la déclinaison de leurs nouvelles responsabilités. Main levée, ils ont chacun pris l’engagement de faire du club l’un des plus performants, et ce avec le soutien des autres amis membres.

De nouveaux compagnons de Melvin Jones

 

Au Lions club, la distinction de Compagnon de Melvin Jones ( CMJ ) est l’épine dorsale de la Fondation.  Cette distinction est décernée aux personnes (Lions ou non) donnant au moins 1 000 dollars Us à la Lcif, ou aux personnes au nom desquelles un don est effectué. Elle récompense une immense contribution à l’humanité qui honore la mémoire du fondateur, Melvin Jones. Samedi 1er juin dernier à Golden Tulip, certains membres dont Jacques Ayadji, qui a fait doublement le don, ont été gratifiés. Ils ont tous reçu la plaque honorifique de CMJ.

La coupure du gâteau d’anniversaire et la vente à l’Américaine d’un tableau d’art qui a permis de collecter sur place 2 millions de FCfa pour des actions sociales, ont été les ultimes moments de cette belle soirée de gala animée musicalement par la star Sessime et l’orchestre Black Santiago.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite