Scandales au Bénin : Soglo a sécurisé plusieurs dossiers

4 602

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’ancien président Nicéphore Soglo est le seul qui ose faire des critiques parfois acerbes sur la gouvernance Talon sans être inquiété. Toujours droit dans ses bottes, le 1er président du Renouveau démocratique est craint des différents régimes qui se sont succédé à la tête de l’Etat. Beaucoup se demandent sur quoi il compte pour autant enquiquiner le régime de la Rupture. La vérité est que Nicéphore Soglo a en sa possession beaucoup de documents sur les scandales qui ont éclaboussé les différents régimes de Kérékou à aujourd’hui. L’ancien fonctionnaire international a accumulé des informations aussi bien compromettantes les unes que les autres sur les acteurs politiques béninois qui ont occupé de hautes fonctions. Et il se fait que la plupart de ces acteurs sont encore aujourd’hui au-devant de la scène politique avec l’avènement du régime de la Rupture. Lesquelles informations sont, selon ses dires, placées en lieu sûr comme un trésor dans des banques en Europe et en Amérique.

Inspecteur des finances, Nicéphore Soglo a occupé dans sa carrière de hautes fonctions. Ministre des finances, Administrateur émérite de la Banque mondiale, il a occupé des postes stratégiques qui lui ont permis d’avoir des renseignements sur les scandales financiers au sommet de l’Etat dans la plupart des pays africains. Avant même qu’il ne soit élu président du Bénin en 1991, Nicéphore Soglo était celui qui, au sein de la Banque mondiale, proposait aux pays africains des plans de restructuration économique. Or, avant de proposer un remède, il faut savoir le mal dont souffre la personne. En Afrique, il est souvent question de mal gouvernance. Son envie de contribuer à la reconstruction et à l’émergence économique des pays d’Afrique l’a donc conduit à faire de la lutte contre la pauvreté et la corruption son cheval de bataille. C’est ainsi que Nicéphore Soglo nourrit un intérêt particulier pour tous les dossiers qui ont rapport à une mauvaise gestion au sommet de l’Etat.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite