Evaluation d’impact de deux projets pour les Pmi/Pme : La Bceao et l’Apbef se concertent

582

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Deuxième rencontre de concertation entre la Direction nationale de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao) pour le Bénin et les membres de l’Association professionnelle des Banques et établissements financiers (Apbef) du Bénin au titre de l’année 2019. C’était hier mardi 28 mai 2019 dans les locaux de l’Agence principale de la Bceao à Cotonou. Au menu des échanges, l’examen de l’état de mise en œuvre de deux projets structurants initiés par l’Institut d’émission ces dernières années.

 

Les deux projets, objets de la réunion de concertation sont le Bureau d’information sur le crédit (Bic) et du dispositif de soutien au financement des Pme/Pmi. Ainsi, les acteurs impliqués dans l’industrie de partage de l’information sur le crédit, que sont les établissements de crédit, le Bureau-pays de Créditinfo-Volo, société agréée en qualité de Bic dans l’Umoa, et la Banque centrale ont procédé à l’état des lieux au Bénin pour rechercher les solutions à l’amélioration de la participation des assujettis de la place au dispositif. A cet égard, ils ont noté que les efforts devraient être poursuivis dans le sens du renforcement du taux de recueil des consentements de la clientèle et de celui de consultation des rapports de solvabilité qui demeurent faibles même s’ils se sont améliorés au cours des trois derniers mois. S’agissant du dispositif de soutien au financement des PME/PMI, il a été noté avec satisfaction que le cadre réglementaire et opérationnel avait été mis en place au Bénin pour le démarrage effectif de ce mécanisme. Il s’agit notamment de la création et de l’opérationnalisation du Comité d’identification des structures d’appui et d’encadrement des Pme/Pmi (Cisae ¬Pme/Pmi), de l’agrément accordé à douze Structures d’appui et d’encadrement des Pme/Pmi (Sae), de l’entrée en vigueur de l’arrêté pris par le Ministre en charge des PME, portant homologation des tarifs à appliquer par les structures publiques dans le cadre du dispositif, et des mesures spécifiques retenues dans la loi de finances 2019 pour l’accès des Pme/Pmi à la commande publique.

- Advertisement -

La restitution des conclusions de la réunion de concertation a été faite par le Directeur national de la Bceao et le Président de l’Apbef-Bénin, au cours d’une conférence de presse au terme de la réunion. Il faut dire que l’occasion a été offerte à la Banque centrale de tenir informés les Directeurs généraux des Etablissements de crédit des conclusions des dernières réunions du Conseil national du crédit (Cnc), et d’être à leur écoute pour connaître des contraintes auxquelles sont confrontées leurs structures.

 

Mike M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite