XVème Journée de radiologie d’Afrique noire francophone : La Société béninoise d’imagerie médicale gagne le pari

201

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

«L’imagerie médicale au service de la mère et de l’enfant». C’est le thème retenu pour l’organisation de cette XVème Journée de radiologie d’Afrique noire francophone. Elle a réuni à Azalaï hôtel à Cotonou les 22, 23 et 24 mai  derniers, les radiologues, ingénieurs biomédicaux, manipulateurs et autres acteurs du secteur. Loin d’un rendez-vous scientifique meublé de pré-congrès destiné aux médecins en spécialisation, aux techniciens en imagerie, des communications sur la radioprotection, place a été surtout faite à une exposition scientifique et technique. Occasion de présenter au public à travers une mini-foire, les équipements d’imageries médicales de nouvelle génération disponibles auprès des fournisseurs locaux. Pour Sylvestre Agossou, Technicien supérieur en biomédical à la société Minah, l’imagerie médicale est d’une importance capitale dans le diagnostic et le suivi des pathologies de la mère et de l’enfant. A l’entendre, malgré les importants progrès technologiques dont a bénéficiés l’imagerie de la mère et de l’enfant ces dernières années, ce service n’est souvent pas accessible au Béninois lambda à cause du coût y afférent. Il est important, souligne-t-il, d’attirer l’attention des gouvernants sur cet outil, devenu aujourd’hui, indispensable pour l’amélioration de la santé des mères et des enfants et au renforcement de capacité du personnel médical. Ceci, afin de réduire de façon durable la mortalité maternelle et infantile.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite