Procès Modeste Toboula et co-accusés : Le délibéré pour le 24 juin prochain

497

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’ex préfet du littoral, Modeste Toboula et ses co-accusés ont comparu à nouveau hier lundi 27 mai 2019 devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), dans l’affaire bradage de domaine public  au quartier Fiyégnon (Cotonou). L’ex ministre de la décentralisation relevé de ses fonctions dans la même affaire, Barnabé Dassigli comparaissait lui aussi en sa qualité de sachant. A la barre, Modeste Toboula ne s’est pas reconnu dans les faits qui lui sont reprochés et s’en est remis à la volonté de Dieu. Au terme des débats, le ministère public a requis contre l’ancien préfet du littoral, une peine de 18 mois de prison ferme et une amende de 1 million de FCfa.  L’affaire est finalement mise en délibéré pour le 24 juin 2019.

 

Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite