Chud-Borgou : Des agents occasionnels présumés voleurs de motos

616

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Sept présumés voleurs de motos ont été arrêtés par les éléments du commissaire du deuxième arrondissement de Parakou, Charles Kindédohoun dans la journée du 23 mai 2019. Ces délinquants sont spécialisés dans le vol des motos au niveau du centre hospitalier universitaire départemental du Borgou (CHUD-B). Le comble est qu’ils sont tous des agents contractuels ou occasionnels de ce centre hospitalier où ils commettent leur forfait. Les usagers et surtout les étudiants en médecine de l’Université de Parakou en stage au CHUD-B sont leur cible. Les motos de ces derniers sont très dérobées. Cela pose le problème de l’enquête de moralité des personnes que ce centre recrute dans le rang de son personnel.

C’est suite à des plaintes de certains usagers du CHUD-B relative au vol de moto, que des agents de renseignement ont été postés dans le centre par le commissaire du deuxième arrondissement. C’est cette action qui a permis d’appréhender un des voleurs, qui s’apprêtait à partir avec une moto qu’il avait réussi à déverrouiller avec une clé passe partout. Une fois arrêté, il a cité ses complices. Les enquêtes ont permis de retrouver 5 autres motos qui avaient été volées. Les 7 présumés voleurs seront présentés au parquet à l’issue des enquêtes qui sont toujours en cours.

Le commissaire Charles Kindédohoun a saisi cette occasion pour exhorter la population à collaborer avec la police républicaine, qui est là pour assurer sa sécurité. La police républicaine ne saurait être efficace dans sa mission sans la contribution de la population qui passe par les renseignements, a-t-il insisté.

 

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite