Les Echos du Septentrion (22 Mai 2019)

251

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

PARAKOU

Préparatifs du Bepc dans les lycées et collèges

 

Dans les différents lycées et collèges de la commune de Parakou, l’heure est aux préparatifs de l’examen du brevet d’études du premier cycle (BEPC) pour les candidats à cet examen. Ceci à quelques jours de la date de composition. Enseignants et apprenants s’activent pour se mettre au pas par rapport au programme et aux révisions. Le directeur d’un collège renseigne par exemple, que le niveau d’exécution des programmes avoisine les 80%. Vivement que les petits plats soient mis dans les grands pour de meilleurs résultats pour les examens de fin d’année au niveau de la commune de Parakou.

 

  • Les membres de la CAD ont tenu leur 5ème réunion

 

Les membres de la conférence administrative départementale (CAD) du Borgou ont tenu leur 5ème réunion sous la présidence effective du préfet Djibril Mama Cissé. Cette réunion des responsables des structures déconcentrées de l’Etat du Borgou a été placée sous le thème, la CAD face à la semaine internationale de la sécurité routière. Il a été question de sécurité routière avec les responsables du centre national de sécurité routière. L’autre thème qui a été débattu au cours de cette rencontre est intitulé,  la prise en charge des enfants face à la justice : rôles et fonctions du centre de sauvegarde, de l’enfance et de l’adolescence. A l’issue de ces deux communications, les membres de la CAD, ont été édifiés sur la sécurité routière et sur la mission du centre de sauvegarde, de l’enfance et de l’adolescence dans la protection des enfants.

 

PEHUNCO

Le plan de communication 2019 élaboré

 

La mairie de Péhunco dispose désormais de son plan de communication pour le compte de l’année 2019. Il a été élaboré le vendredi dernier, à la mairie de Péhunco, au cours d’un atelier, qui a réuni les membres de la cellule de communication de la mairie de Péhunco, sous la direction de Sabikou Sita Bawa, l’assistant technique du programme d’appui à la décentralisation et au développement des communes (PDDC) de la Giz. Sous la coordination de Sabikou Sita Bawa, la cellule a, identifié  les problèmes de communication qui se posent, défini les actions à mener, et élaborer le plan de communication de 2019 de la mairie de Pehunco.

Selon le chef service de la planification de la maire de Pehunco Wenceslas Garba les  membres de la cellule de communication doivent assurer la libre circulation de l’information au sein des différents services de la mairie, faire connaitre les prestations communales aux populations et aux usagers de la mairie, communiquer autour des décisions du conseil communal.

Le premier adjoint au maire de la commune a témoigné la gratitude de la commune à la Giz, pour l’accompagnement et a souhaité une mise en œuvre efficace du plan de communication élaboré pour plus de visibilité des actions de la commune.

 

SINENDE

Les Sections villageoises de gestion foncière équipées

 

Les Sections villageoises de gestion foncière de la commune de Sinendé ont été équipées d’un important lot de mobiliers et de matériels de travail. Ceci dans le cadre du projet de promotion d’une politique foncière responsable dans le département du Borgou. L’équipement des SVGF est l’œuvre de la GIZ, qui vise la sécurisation des terres dans le Borgou, en partenariat avec l’association pour le développement des communes du Borgou (AdécoB). Les différents équipements sont allés à l’endroit de plusieurs villages de la commune de Sinendé. C’est la mairie de Sinendé qui a servi de cadre à la cérémonie de remise de matériels et mobiliers aux sections villageoises de gestion foncière de Sinendé, en présence du représentant du maire de la commune, du chargé du PropFr/GIZ et du chargé de l’aménagement du territoire de l’AdécoB. Avec ces différents équipements, les SVGF disposent du nécessaire pour faire convenablement le travail sur le terrain pour la sécurisation des terres de la commune de Sinendé.

 

KANDI

Les exploits de la filière coton exposés aux acteurs à la base

 

Il a été organisé, à Kandi, un atelier pour faire le bilan de la production du coton dans la région Alibori, des 2KP et au plan national. Organisé par l’association interprofessionnelle de coton (AIC), cet atelier a réuni les différents acteurs de la filière coton, notamment les acteurs à la base. Les performances de la campagne ont été présentées aux participants. Selon Machoudou Assouma, chef unité de production et suivi des flux physique et financier, plus de 389 milles tonnes de coton graine ont été réceptionnés dans la région de l’Alibori et des 2KP, à la date du 10 Mai, y compris le coton sinistré. 395milles 782 tonnes de coton sont sortis des usines de la région de l’Alibori et des 2KP avec environ 289 tonnes de coton graine sinistrés, a-t-il précisé.

Selon le représentant du secrétaire permanent de l’AIC, tous ces efforts classent le Bénin, meilleur producteur de l’or blanc en Afrique de l’Ouest. « Nous sommes autour de 678 milles tonnes devant le Mali, qui a fait plus de superficie que nous. On a également battu le Burkina Faso » a-t-il laissé entendre, invitant les participants à garder le cap. Cet exploit, affirme Martel Vodounou, « nous le devons aux différents acteurs c’est pourquoi nous avons décidé de venir vous faire le compte rendu de la campagne écoulée ».

 

BEMBEREKE

 1ère session de 2019 des acteurs de la planification du Borgou

 

La mairie de Bembèrèkè a servi de cadre à la première session de 2019, de la plateforme des acteurs de la planification du Borgou. Une session de deux jours qui a permis à ces derniers de se pencher sur les questions de développement des communes du département du Borgou et de faire des propositions qui vont permettre d’améliorer les performances des administrations. Pendant les deux jours, les planificateurs ont présenté le point d’exécution des documents communaux de planification notamment le Plan annuel d’investissement, (PAI) le plan annuel de Travail, (PTA) et le plan de développement communal  (PDC). Ils ont également suivi une initiation à l’usage du logiciel MS Project et

faire le point des dispositions en cours pour l’évaluation à mi-parcours des PDC 3.

Les chargés de mission de la préfecture du Borgou, ont remercié la commune de Bembéréké pour avoir accepté abriter ces échanges qui pour eux, permettront un réel partage de compétences pour atteindre les objectifs de développement des communes.

 

 

Réalisation : Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite