5ème enquête démographique et de santé : 57% de couverture vaccinale au Bénin !

306

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les indicateurs sont plus ou moins rassurants quant au taux de couverture vaccinale au Bénin, selon les résultats définitifs de la cinquième enquête démographique et de santé (Eds). Selon ladite enquête réalisée par l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Économique (Insae) de novembre 2017 à février 2018, les programmes de vaccinent couvrent environ 57% de la population béninoise…

 

« Au Bénin, 57 % d’enfants de 12-23 mois ont reçu tous les vaccins de base. Par contre, 11 % des enfants n’ont reçu aucun vaccin », peut-on lire dans le rapport de synthèse de l’enquête réalisée par sondage représentative au niveau national. De même, l’Eds V révèle que par département, la couverture vaccinale de base varie de 29 % dans le Plateau à 71 % dans les départements de l’Atacora, du Mono et de l’Ouémé. La couverture vaccinale a augmenté depuis 2006 quand 47 % d’enfants ont reçu tous les vaccins de base. « Trois pour cent des enfants de moins de 5 ans avaient présenté des signes d’infections respiratoires aiguës au cours des deux semaines avant l’enquête. Parmi ces enfants, des traitements ou des conseils ont été recherchés pour 46 %. Les centres de santé du gouvernement sont les sources des conseils ou traitements les plus fréquemment recherchés. Un enfant de moins de 5 ans sur 10 avait eu la diarrhée au cours des deux semaines avant l’enquête. La prévalence de la diarrhée est la plus élevée parmi les enfants de 6-23 mois. Plus d’un tiers des enfants ayant eu la diarrhée (37 %) ont bénéficié d’une thérapie de réhydratation par voie orale, c’est-à-dire un sachet de solution de réhydratation orale, une solution maison recommandée ou une augmentation des liquides. Cependant, 31 % d’enfants n’ont reçu aucun traitement », renseigne également la présente enquête. Notons que les vaccins de base pour les enfants de 12-23 mois comprennent : 1 dose de BCG, 3 doses de DTC-HepBHib, 3 doses de vaccin oral contre la polio et 1 dose de vaccin anti-rougeoleux. Réalisée par l’Insae avec l’appui des partenaires techniques et financiers, l’Eds V fournit des informations dans plusieurs domaines comme la fécondité, l’activité sexuelle, les préférences en matière de fécondité et la connaissance et l’utilisation des méthodes de planification familiale.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite