Coopération pour le développement : La Bad fait le bilan de ses actions au Bénin

488

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le directeur général du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad), Dr. John E. C. Andrianarisata a animé une conférence de presse hier lundi 20 mai 2019 au siège de l’institution à Cotonou. A l’ordre du jour, la portée et les résultats attendus de la Revue à mi-parcours du Document de stratégie pays (Dsp 2017-2021) combinée avec la revue de la performance du Portefeuille des projets financés par la Banque au titre de l’année 2019 du 27 au 31 mai 2019. Il était également question des Assemblées annuelles de la Bad au titre de l’année 2019.

 

Selon les explications du directeur général, le Bénin et le Groupe de la Banque africaine de développement (Bad) entretiennent d’excellentes relations de coopération depuis 1972. Et à l’en croire, le pays n’était éligible qu’aux ressources du Fonds africain du  développement jusqu’en 2017 où il a eu accès au cas par cas, aux ressources du guichet souverain Bad, augmentant ainsi les ressources disponibles de la Banque pour financer des projets structurants. Le Projet d’ Appui à l’Irrigation de la Vallée de l’Ouémé est la première opération approuvée par la Bad pour le Bénin, le 19 octobre 1972. Le montant total des financements accordés par la Bad au Bénin, depuis ce premier projet financé en 1972, s’élève à près de 850 Milliards de Francs CFA. La coopération entre le Bénin et la Bad est présentement régie par le Document de stratégie pays (Dsp) pour la période 2017-2021, approuvé le 11 octobre 2017. L’objectif principal de la Stratégie Pays est, à travers l’appui à la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement (Pag 2016-2021), de permettre la transformation structurelle de l’économie béninoise pour une croissance inclusive génératrice d’emplois décents, tout en assurant la transition vers une économie verte. Le Dsp 2017-2021 pour le Bénin est articulé autour de deux piliers: le développement des chaines de valeur agricoles et de l’agro-industrie; et le renforcement l’intégration régionale. A ce jour, le portefeuille actif de la Banque au Bénin comprend quinze ( 15) opérations du secteur public avec un total d’engagement de 362,76 millions UC, soit plus de 250 Milliards de FCFA. Une opération est cours pour le compte du secteur privé. Le programme indicatif des engagements de la Banque sur la période 2019-2023 comprend 12 projets phares pour un montant qui s’élève à près de 375 Milliards de FCFA. Ces investissements seront concentrés dans les secteurs des transports, de l’énergie et de l’agriculture, et seront à confirmer lors de la Revue du DSP.

 

Revue à mi-parcours du Dsp

 

Le Bureau de la Bad à Cotonou organise du 27 au 31 mai 2019, la Revue combinée à mi-parcours du Document de stratégie pays (Dsp) pour la période 2017-2021 et la revue de la performance pays. Les résultats de la revue seront validés lors de l’atelier de restitution qui sera présidé par le ministre  d’Etat chargé du plan et du développement le vendredi 31 mai 2019 à l’hôtel Azalai de Cotonou.

Par ailleurs, les assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement se tiendront à Malabo en Guinée équatoriale, du 11 au 14 juin 2019. Elles enregistreront environ 3000 participants venus des 80 pays membres du Groupe. Le thème des assemblées 2019 est intitulé : « l’Intégration régionale pour la prospérité économique de l’Afrique ».

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite