Découverte: Mahunti Pascal Ogah, un joueur à avoir dans son effectif

350

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Comme tout jeune joueur, il rêve aller monnayer son talent hors de son pays natal. Mahunti Pascal Ogah, puisque, c’est de lui qu’il s’agit, est un footballeur béninois, évoluant actuellement au sein des Buffles du Borgou. Né le 16 novembre 2000, Pascal Ogah est un jeune talentueux joueur qui entend inscrire son nom dans les annales du football au Bénin, en Afrique et dans le monde. Milieu droit, il peut être aussi positionné sur le côté gauche de l’attaque. C’est à l’école qu’il a entamé sa jeune carrière de footballeur. Au Collège d’enseignement général de Sèkandji, il a participé aux championnats scolaires. C’est de là, qu’il a intégré un club du quartier, Merveille Fc d’Ekpè. Avec ses prestations lors des différents tournois, beaucoup de clubs ont commencé par s’intéresser à lui. Ce qui l’obligea à sortir du pays et à aller effectuer quelques tests au Nigéria, au sein des équipes de la Troisième Division notamment Taem 360 Fc et 36 Lion Fc. Des tests qui n’ont pas été très concluants. Mais loin de se décourager, le jeune joueur ambitieux est revenu au bercail pour mieux affûter ses armes. «C’est ainsi que je suis allé voir le coach Jonas Bidé. Et j’ai intégré le club de l’Uss Kraké en 2016 en tant que stagiaire et j’ai fini la saison avec l’équipe», a raconté Pascal Ogah. Après ce bref passage à Uss Kraké en 2016, il retourna une nouvelle fois au Nigéria où il fut retenu par un club. Malheureusement, il ne signera pas et ne disputera aucun match avec ce club nigérian. «Quand je suis réparti au Nigéria, le test a marché. Malheureusement, je n’ai pas pu jouer le championnat avec eux. Parce que, le club a demandé les papiers de transfert du Bénin. Ce que mon coach n’a pas voulu faire. Il n’a pas voulu me libérer pour que je puisse aller jouer là-bas», a-t-il confié. De là, l’ancien joueur du Ceg Sèkandji est revenu au pays pour intégrer Soleil Fc avec le même coach Jonas Bidé. C’est ainsi qu’il a évolué avec Soleil Fc au cours de la saison footballistique 2017-2018. Balle aux pieds, il va très vite avec ses dribbles à la Cristiano Ronaldo, son idole. D’autant plus que, Pascal Ogah a également des frappes lourdes dont il a le secret. Au-delà de ces qualités, il est rigoureux dans le marquage et s’adapte à tout système imposé par son entraîneur sur l’aire de jeu. Des qualités impressionnantes qui n’ont pas laissé indifférents les dirigeants des Buffles du Borgou qui l’ont enroulé pour le compte du championnat national de football de Ligue 1 en cours. D’ailleurs, lors du match d’ouverture dudit championnat entre Buffles et Aspac (1-1), son entrée a permis à son équipe de retrouver ses repères pour ouvrir le score. Eloigné des terrains pendant plusieurs mois à cause d’une blessure contractée, Pascal Ogah a depuis peu, renoué avec la pelouse et a déjà enchaîné trois matches. Avec les Buffles du Borgou, il ambitionne décrocher le titre de champion. «Mon projet à court terme est d’être champion du Bénin avec les Buffles du Bénin. De là, la chance peut me sourire. Histoire de trouver un bon contrat à l’extérieur après le championnat», ambitionne le joueur. Cependant, Pascal Ogah doit redoubler d’effort, rehausser davantage son niveau de jeu et doit encore beaucoup travailler pour atteindre le sommet. Car, avec la volonté et le sérieux dans le travail, «petit poisson deviendra grand, pourvu que Dieu lui prête vie».

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite