Enlèvement de français au Parc de la Pendjari : Comment le Bénin est classé en Europe et Amérique !

796

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les indicateurs ne sont pas rassurants quant à la vision de faire du Bénin, une destination de premier choix notamment depuis cette affaire d’enlèvement de deux touristes français au Parc de la Pendjari et d’assassinat du guide touristique. Si la carte de la diplomatie française classe le parc de la Pendjari et des localités environnantes comme une zone à risque, le classement du Bénin dans plusieurs autres pays européens et américains ne favorisent point la venue des touristes étrangers…

En Angleterre ou au Royaume-Uni, le Parc W est classé zone rouge, selon une publication de Franceinfo. De Batia (quelques kilomètres de Tanguiéta) à Malanville à l’exception de Founougo, tout est au rouge sur la carte du Bénin du ministère des Affaires étrangères britanniques, ce 14 mai 2019 (Foreign Office). Le ministère des Affaires étrangères britannique classe donc une partie du pays en rouge, ce qui signifie que “tout voyage est déconseillé”. « Ce n’est pas la zone où les deux Français ont été enlevés, mais celle du parc du W et des terrains de chasse de la Mékrou et de la Djona. “Il y a un risque d’attaque terroriste dans ce parc”, indique le Foreign Office. Le texte mentionne également l’enlèvement des deux Français mais ne déconseille pas de se rendre dans le parc de la Pendjari : “Vous devez faire preuve de précautions supplémentaires si vous voyagez dans cette zone.” », précise Franceinfo. En Allemagne, les parcs de la Pendjari et du W sont fortement déconseillés. Sur la fiche fournie par le ministère des affaires étrangères, il est déconseillé de se rendre dans ces parcs du nord-Bénin. En Belgique, c’est la frontière nord, les parcs de la Pendjari et du W qui sont “formellement déconseillés”. “Les voyages dans les zones frontalières au sens large au nord ainsi qu’au parc du W et la plus grande partie du parc de la Pendjari sont formellement déconseillés à cause de possibles incursions de groupes armés aux intentions potentiellement criminelles”, peut-on lire sur le site du ministère, selon le média français. Si, en Israël, le ministère des Affaires étrangères n’émet pas d’avertissement particulier sur le Bénin, le Canada appelle à faire preuve d’une grande prudence. Pour le gouvernement canadien, le Bénin est classé jaune.

Aux Etats-Unis : le Bénin n’est pas au rouge !

Contrairement à ce à quoi pourrait s’attendre certains observateurs, sur la carte des Etats-Unis d’Amérique, le Bénin n’est pas en rouge, contrairement à d’autres pays africains comme le Mali, la Libye ou le Soudan. Le Bénin est hachuré, sans couleur, ce qui signifie qu’il faut faire “preuve de précautions habituelles – quelques zones présentent un risque accru”, selon Franceinfo. Par contre, depuis l’enlèvement des deux Français, il est recommandé de reconsidérer tout voyage dans le parc de la Pendjari et le parc du W, “à cause du terrorisme et de kidnappings”.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite