Grogne dans le monde syndical : Le Syntra-Ttp se retire de la Csa-Bénin

327

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Syndicat national des travailleurs de l’administration des transports et des travaux publics (Syntra-Ttp) n’est plus membre de la Confédération des Syndicats Autonomes du Bénin (CSA-Bénin). Il s’est désaffilié de structure dirigée par Anselme Amoussou ce lundi 13 mai. C’est donc une histoire vieille de 10 ans qui s’achève sur fond de récriminations.Le Syntra-Ttp reproche à la Csa Bénin sa proximité avec le pouvoir de la Rupture. “De l’observation générale que partage le conseil syndical du Syntra-Ttp, la Csa-Bénin qui était le fer de lance de la lutte syndicale au Bénin se complaît désormais dans la passivité et dans la culture de la proximité avec le gouvernement” accuse Athanase Hounsou, le secrétaire général du syndicat. L’effet immédiat constaté est la paupérisation extrême des travailleurs en général et du secteur des infrastructures et des transports en particulier, poursuit-il. Pour M Hounsou, le Syntra-Ttp avait adhéré à la CSA-Bénin dans l’espoir de bénéficier en retour des expertises de cette confédération et de sa capacité de négociation. Mais aujoud’hui, le conseil syndical regrette que “les changements intervenus dans le mode de gestion de cette (confédération) n’assure plus comme il convient la défense des intérêts corporatistes et moraux de ses militants”. Il faut dire que le Syntra-Ttp a notifié sa décision à la CSA Bénin par une correspondance ce lundi.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite