Douane Béninoise : Le Service d’intervention rapide du Mono et du Couffo intercepte 200 cartons de faux médicaments

952

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La douane béninoise poursuit ses prouesses. Une nouvelle saisie de deux cents (200) cartons de faux médicaments par le Service d’intervention rapide du Mono et du Couffo. C’est là, le nouvel exploit. En effet, c’est au cours de l’exécution du service n°064 du samedi 11 mai 2019 et en exploitation d’un avis de fraude, que les agents du Service d’intervention rapide du Mono et du Couffo ont intercepté aux environs de 16 heure 45 minutes, un  véhicule Toyota Avensis familiale immatriculé BJ 2579 RB. C’était sur la route inter-État Cotonou  Hilla-condji à hauteur de Adjaha  dans la commune  de Comè. Ramené à la base et après un contrôle minutieux, il a été découvert dans des cavités spécialement aménagées d’une part et dans les emballages de chaussures d’autre part, 200 cartons de faux médicaments. Les colis de chaussures, il faut le préciser, sont couverts par une déclaration en douane afin de dissimuler les faux médicaments. Quelle adresse donc de la part du Service d’intervention rapide du Mono et du Couffo !  peut-on s’exclamer. Tout le mérite à Charles Inoussa Sacca Boco, Directeur général de la douane qui, manifestement, a su créer autour de lui des Saints Mathieu new type dans sa lutte contre la corruption, la contrebande.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite