Championnats d’Afrique senior de badminton : Les badistes béninois reviennent au bercail sans médaille

338

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La ville de Port Harcourt au Nigéria  a accueilli du 21 au 28 avril 2019, les Championnats d’Afrique senior de badminton. Un rendez-vous qui a connu la participation de six basistes béninois qui sont revenus au bercail sans aucune médaille. Toutefois, ils ont enregistré quelques succès qui pourraient donner espoir en l’avenir.  

 

- Advertisement -

On attendait une prouesse des badistes béninois. Mais ils ont trouvé plus forts qu’eux au cours de ce championnat d’Afrique qui a réuni une douzaine de pays au Nigéria. Dans la catégorie simple Hommes, Tobiloba Oyewole et Assogba Rojuel ont perdu au premier tour respectivement face au Ghanéen Edenezer Andrews (21-18 ; 15-21 ; 12-21) et à l’Egyptien El Khatteeb Ali (21-11 ; 21-12). Quant à Dégbe  Sebastiano, il a gagné au premier tour contre l’Ivoirien Alex Zolobe (22-20, 8-21 ; 21-14) mais a perdu au tour suivant contre le Ghanéen Baah Michael (21-08 ; 21-11). Dans la catégorie simple Dames, les trois Béninoises, exemptées du premier tour, ont toutes perdu au second tour. D’abord, Xéna Arisa s’est inclinée contre l’Ougandaise Aïcha Nakiyemba  (08-21, 12-21). Ensuite, Degbey Joeline est tombée devant la Seychelloise  Allisen Camille  (13-21 ; 07-21). Et enfin, Vitou Pascaline n’a pas fait le poids devant l’Egyptienne Ashraf Jana (19-21 ; 05-21). Au niveau de la catégorie double Hommes, le duo Dégbe Sebastiano  et Tobiloba Oyewole a très tôt quitté la compétition en se faisant battre d’entrée par la paire mauricienne Melvin Appiah et Aatish Lubah (16-21 ; 11-21). Idem dans la catégorie double Femmes où Xéna Arisa et Degbey Joeline ont courbé l’échine au deuxième tour face à la paire sud-africaine Aurelle Marie Allet et Elsie De Villers après avoir été exemptée du premier tour. Dans la catégorie double Mixte, Xéna Arisa  et Tobiloba Oyewole,  après avoir été exemptée du premier tour, ont  gagné contre les Ivoiriens Alex Zolobe et Lou  Annick Doulou (16-21 ; 23-21 ; 07-21) au second tour avant d’échouer au troisième tour face au double sud-africain Jarred Elliott et Megan De Beer. Ensuite, Degbe Sebastiano  et Vitou Pascaline ont  perdu au premier  tour contre la paire sud-africaine Ruan Snyman et Michelle Butler-Emmett (07-21 ; 13-21). Enfin, Degbey Joeline  et Assogba Rojuel ont  également perdu au deuxième tour contre la paire Algeriene Koceila Mammeri et Linda Mazri (15-21 ; 07-21) après être exemptée du premier tour. En somme, le Bénin est revenu au bercail sans la moindre médaille mais aura gagné en expérience. Car l’objectif du départ, a rappelé Aubin Assogba, président de la Fédération béninoise de badminton (Fébéba), était d’obtenir une place de choix dans la compétition et de revenir au pays avec les honneurs nécessaires.

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite