Neuvième édition du Tic2f: Abdul Fataï Sanni gagne le prix de la meilleure plume

493

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

S’il y a des hommes qui font le match sur le terrain lors des rencontres et sont élus «Homme du match», il y a aussi, ces hommes des médias qui font le Tournoi international des centres de formation de football (Tic2f) à travers leurs productions d’articles sur plusieurs angles de traitement. C’est le cas de Abdul Fataï Sanni, journaliste, reporter sportif, et chef desk sport du quotidien Matin Libre qui a été récompensé par les organisateurs du tournoi, gagnant ainsi le «Prix de la meilleure plume» du Tic2f, fruit des meilleurs articles écrits tout au long de la compétition.

- Advertisement -

Le journaliste reporter sportif et chef desk sport du quotidien Matin Libre, Abdul Fataï Sanni a remporté le «Prix de la meilleure plume » du Tic2f, édition 2019, en marge de la neuvième édition du Tournoi international des centres de formation de football (Tic2f) qui a connu son épilogue, samedi 27 avril 2019 au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo avec le sacre du Cliques Sports du Nigéria face à son homologue de Mbarakou du Mali (0-0 ; 4-3 aux tab). Sur une dizaine de participants à ce concours, c’est le journaliste sportif de Matin Libre qui a été celui-là, ayant convaincu de par ses articles, les membres du jury avec à sa tête Franck Simon, journaliste reporter à France Football, consultant sur RFI et Canal+ Afrique. Auteur de trois articles avec des angles de traitement basés sur les statistiques de la première journée du Tic2f, la mauvaise entame des clubs béninois, les prix décernés aux « hommes du match », avec comme titre « Ces hommes qui font le match », Abdul Fataï Sanni a mis les ingrédients journalistiques nécessaires qu’il faut dans ces différents articles pour mettre d’accord Franck Simon et son équipe. Pour Rodrigue Guézodjè, membre du comité d’organisation du Tic2f, c’est la simplicité dans les écrits qui ont milité en faveur du journaliste de Matin Libre. Au classement final, Abdul Fataï Sanni vient en tête, suivi de Victor Ekoua Bébé 3 et Hermann Amégan.

Mike MAHOUNA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite