Distribution de 1000 moustiquaires imprégnées aux populations : La Fondation Mtn en guerre contre le paludisme

1 255

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En mars dernier, ils étaient dans la commune de Zê pour raccorder deux écoles à l’eau potable à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’eau. Et ce mardi 30 avril, dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, commémorée le 25 avril, les amis de la Fondation Mtn constitués des employés du réseau mobile, ont poursuivi leurs actions sociales à l’hôpital de zone d’Allada, Toffo- Zê. C’était pour  une vaste campagne de distribution de 1000 moustiquaires imprégnées et de sensibilisation des communautés  sur le paludisme. La Fondation Mtn, connue pour ses nombreuses oeuvres sociales dans les domaines de l’éducation, du sport, de l’environnement et de la santé, s’engage donc pour  » zéro palu  ». Pour Franck Yabi, Représentant la Fondation Mtn, cet engagement se justifie.  » Au Bénin, le paludisme est la première cause de consultation dans les centres sanitaires du pays. En effet, 42, 9% de consultation générale de la population concerne l’affection du paludisme et 49,5% chez les enfants de moins de 5 ans qui sont généralement les premières victimes de cette pandémie  », a-t-il souligné. Franck Yabi sera appuyé dans ses statistiques par le Directeur de l’hôpital de zone d’Allada, Toffo-Zê  qui a d’ailleurs salué le geste, Oh combien important, de la Fondation Mtn Bénin.  » J’en veux pour preuve que depuis août 2018, date de démarrage des activités de soins dans cet hôpital, 655 enfants de moins de 5 ans sont vus et traités pour le paludisme, sous sa forme grave, avec 65 décès des suites de complications anémiques sévères. De même, 82 cas de paludisme grave sur grossesses sont sauvés de justesse avec leur mobile foetal. Toutes ces victimes du paludisme grave peuvent être épargnées si la moustiquaire imprégnée d’insecticide à longue durée était rigoureusement utilisée à domicile par ces groupes cibles  », a renchéri Modeste Vigan, le Directeur de l’hôpital de zone. Tout en rassurant qu’une bonne utilisation sera faite du don, il a profité, par ailleurs, pour formuler une doléance en deux points. En effet, il a demandé à la Fondation Mtn Bénin de bien vouloir construire dans cet hôpital qu’il dirige,  » deux paillottes pour la Maternité et la Pédiatrie, paillettes équipées de matériels audiovisuels afin de permettre aux prestataires de faire des séances d’éducation sanitaire pour un changement de comportement, (…) appuyer l’hôpital dans la mise en place d’ambulance afin de faciliter la résolution de problèmes de référence et de contre-référence au sein de la zone sanitaire Allada- Toffo-Zê  ». Séance de sensibilisation d’une frange de la population et de garde-malades sur le paludism, simulation de pose de la moustiquaire, puis la phase de remise officielle des moustiquaires, ont mis un terme à la cérémonie. Il faut signaler que les populations des communes de Djidja, Covê, Zogbodomey,  Zagnanado, Adjahonmzy et Klouekanmey sont aussi prises en compte dans cette campagne de distribution de moustiquaires imprégnées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite